Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je pense que lorsqu’il s’agit de fracturer l’unité de la gauche, on peut faire totalement confiance à François Hollande. C’est d’ailleurs bien sur ce seul point où il est constant et fiable ! Il n’empêche que le vote d’hier signe un nouveau camouflet pour le Président de la République et son Premier Ministre.

Lourd de symboles, surtout au regard des noms figurant sur la liste de ceux qui ont voté contre !

 

 

Ils étaient hier 332 votants pour 310 suffrages exprimés lors de l'examen de la réforme constitutionnelle (un peu plus que la veille). La majorité absolue était fixée à 156 votes. L’adoption s’est faite avec 162 votes pour contre 148 contre.

 

 

Dans le détail, ont voté pour :

- 119 du Groupe socialiste, républicain et citoyen

- 32 du Groupe Les Républicains

- 7 Groupe de l'union des démocrates et indépendants

- 1 du Groupe écologiste

- 3 du Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste

 

 

Dans le détail, ont voté contre :

- 92 du Groupe socialiste, républicain et citoyen

- 30 du Groupe Les Républicains

- 1 Groupe de l'union des démocrates et indépendants

- 3 du Groupe écologiste

- 3 du Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste

- 4 du Groupe des non-inscrits.

 

 

Autrement dit, sans l’appui de la droite sarkoziste, jamais ce texte ne serait passé. C’est vous dire la capacité du Président de la République et de son Premier Ministre à se poser en rassembleurs de la gauche ! Comprenez simplement par là, qu’au regard des résultats de ce scrutin, ni l’un ni l’autre n’a de majorité au sein même de sa propre majorité alors que les Députés de leur sensibilité sont encore majoritaires à l’Assemblée Nationale !

 

 

Au regard d’ailleurs de la liste des Députés ayant voté contre ce texte, tout porte à croire que la majorité va avoir beaucoup de mal à se relever de cet épisode. Ont notamment voté contre :

- Kader Arif, ex- Ministre sous Ayrault,

- Delphine Batho, ex-Ministre sous Ayrault,

- Patrick Bloche, ardent défenseur du projet de loi relatif au renseignement,

- Marie-Arlette Carlotti, ex-Ministre sous Ayrault et Valls,

- Pascal Cherki, membre du bureau national du Parti Socialiste,

- Aurélie Filippetti, ex-Ministre sous Ayrault et Valls,

- Benoît Hamon, ex-Ministre sous Ayrault et Valls,

- Yann Galut, favorable à la déchéance de nationalité pour les exilés fiscaux,

- François Lamy, ex-Ministre sous Ayrault,

- Annick Lepetit, porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale,

- Sébastien Pietrasanta, rapporteur du projet de loi contre le terrorisme,

- Cécile Duflot, ex-Ministre sous Ayrault,

- Barbara Pompili, Coprésidente du Groupe écologiste à l'Assemblée Nationale.

 

 

Je m’arrête là.

 

 

J’ignore de quelle manière va se terminer ce quinquennat, mais ce qui est certain c’est qu’en matière de lutte contre le terrorisme, le Gouvernement est bien loin de faire l’unanimité, même (et surtout) dans ses propres rangs !

 

 

A six Députés près, le texte ne serait jamais passé.

Mais peu importe l’issue du résultat. Les médias passeront outre et ne s’attarderont pas sur ces détails, c’est-à-dire par la perte pour l’exécutif de sa majorité à l’Assemblée Nationale tout comme l’état de défiance des Parlementaires à l’égard du Chef de l’Etat et encore moins sur les incohérences de certains opposants à ce texte au regard de leurs positions/fonctions passées…

 

 

Non on n’y verra que du feu…

Aujourd’hui il devrait être annoncé un remaniement. Du coup ça occultera tout le reste ! Vous avez voté contre et vous pensiez m’adresser un message ? Pas grave ! Moi en échange je vous fait un bras d’honneur ! Par contre Emmanuel, attention à toi... Critiquer un texte porté par le Gouvernement auquel tu appartiens c'est marquer contre son camp !

Source image: http://www.20minutes.fr/politique/1543155-20150217-video-loi-macron-quand-depute-hollande-denoncait-deni-democratie-49-3

Source image: http://www.20minutes.fr/politique/1543155-20150217-video-loi-macron-quand-depute-hollande-denoncait-deni-democratie-49-3

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0