Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ah la gauche… Toujours pleine de théories sur tout mais au fond surtout pleine de théories… Et de bons principes qu’elle éructe à longueur de temps tout en se trouvant de bons prétextes pour ne pas avoir à se les appliquer à elle-même.

 

 

On voudrait faire monter le Front National et alimenter le sentiment du « tous pourris » qu’on ne pourrait pas mieux s’y prendre… De toutes façons pour moi il en a toujours été ainsi : la gauche ou le FN c’est pareil. L’un a besoin de l’autre et l’un permet à l’autre d’exister.

 

 

D’ailleurs au regard de l’attitude de la gauche d’aujourd’hui, je pense qu’elle a parfaitement saisi les rouages de ce mécanisme et le profit sur le court, moyen et long terme qu’elle avait à en tirer.

 

 

Alors en campagne aux élections régionales du mois de décembre dernier, Emmanuelle Cosse disait : « La proportionnelle, le non-cumul des mandats doivent permettre de sortir des logiques de carrière que nous connaissons aujourd'hui ». Ok… Et cumuler les fonctions de conseillères régionales avec celle de Ministre c’est quoi ? Y a aucune logique de carrière derrière tout ça ? Ah bon !

 

 

Mais bon… Rassurez-vous, depuis elle a adapté son discours. Faut dire qu’elle n’avait pas vraiment le choix ! Désormais pour elle à priori tout est normal puisque ce qui la dérange ça n’est pas le cumul de fonctions mais le cumul de mandats. Vous avez saisi la subtilité du truc ?

 

 

Si ça c’est pas ce qu’on appelle « prendre les gens pour des cons »…

 

 

D’ailleurs c’est certainement parce qu’elle est persuadé que sa stratégie est la bonne qu’elle se rend au Conseil Régional histoire de signer la feuille de présence pour filer à l’anglaise à peine cinq minutes plus tard… Par contre niveau salaire, rassurez-vous ; elle touchera 100% de ce qui lui est dû. Aussi bien dans sa fonction de Ministre que dans sa fonction de Conseillère Régionale.

 

 

Le marché de l’immobilier a lourdement souffert du passage de Cécile Duflot au Ministère du Logement. Fort heureusement Sylvia Pinel (une autre cumularde) avait réussi à faire revenir les investisseurs et à stopper l’hémorragie sur le front de l’emploi dans le secteur du bâtiment. Ne doutons pas un seul instant qu’Emmanuelle Cosse s’attachera très rapidement à détruire, sous le poids des associations auxquelles les écologistes ont énormément promis, tout ce qui a été fait de bien et d’utile pour relancer un secteur sinistré depuis de nombreuses années.

 

 

On avait le sentiment que ce remaniement ne servait pas à grand-chose. Nommer Emmanuelle Cosse au logement nous le confirme.

Source image: http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20150402.OBS6282/emmanuelle-cosse-notre-retour-au-gouvernement-n-est-ni-un-tabou-ni-un-totem.html

Source image: http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20150402.OBS6282/emmanuelle-cosse-notre-retour-au-gouvernement-n-est-ni-un-tabou-ni-un-totem.html

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0