Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J’écoutais hier soir sur Europe 1 le propos du candidat socialiste en région NPDC-Picardie, notamment sur la stratégie de la gauche pour le 2nd tour des régionales du dimanche 13 décembre prochain.

 

 

Il disait se maintenir à ce 2nd tour à la condition que l’addition de toutes les voies de gauche du 1er tour soient supérieures au cumul des voies de la droite au 1er tour, faisant visiblement abstraction du fait que bon nombre d’électeurs de gauche ne veulent plus du tout voter PS, parce que déçus.

 

 

Prendre le risque d’avancer l’hypothèse que l’électeur de gauche qui n’a pas voulu voter PS au 1er tour le ferait au 2nd, est un pari que je ne prendrai pas…

 

 

En réalité j’ai surtout l’impression que les socialistes locaux se cherchent une bonne raison d’essayer de se légitimer dans ce scrutin, sachant que le candidat local de droite a déjà affirmé clairement qu’il ne ferait, et à juste titre, aucune alliance avec la gauche. Du coup pour cette même gauche il n’est maintenant plus concevable de faire liste commune avec ce candidat parce qu’il reprendrait les arguments du FN… Sauf que ses arguments ont été les mêmes du début à la fin… Du coup pourquoi avoir voulu au départ faire alliance avec lui ?

 

 

Une fois de plus, ça n’est pas l’incohérence qui étouffe les socialistes…

 

 

Même son de cloches évidemment du côté de la région PACA, dont j’entendais le candidat de gauche hier soir au JT de France 2 nous sortir à peu près les mêmes âneries que son homologue de NPDCP.

 

 

Rassurez-vous messieurs, on a parfaitement compris les éléments de langage et la stratégie de 2nd tour de la gauche.

 

 

Sauf qu’en cherchant à se faire passer pour les sauveurs de la gauche, en vous maintenant au 2nd tour, vous prendrez des voies qui auraient dû revenir naturellement et logiquement à la droite… Naturellement et logiquement ? Oui… Vous vous souvenez ce truc fourre-tout inventé par la gauche et rebaptisé Front Républicain… Ce même concept sur lequel vous vous apprêtez à vous asseoir parce que votre petite place bien au chaud est menacée…

 

 

Et c’est de cette manière, qu’après avoir été éconduite par la droite qui a refusé des listes communes gauche/droite au 2nd tour, que la gauche a décidé de la jouer à la hussarde et prend donc le risque de faire basculer plusieurs régions françaises, autrefois aux mains des socialistes, dans le giron du Front National…

 

 

Mais en même temps, faire le lit du Front National et de l’extrême droite c’est ce que fait la gauche depuis plus de 35 ans, même si elle essaie depuis de nombreuses années de vous faire croire qu’elle est le meilleur rempart contre le FN… On a vu le résultat après plus de 42 mois de présidence socialiste…

 

 

En fait l’élève a désormais passé le Maître et s’apprête à lui porter le coup de grâce.

Source image: http://lelab.europe1.fr/Florian-Philippot-et-Marine-le-Pen-ironisent-sur-la-cellule-anti-FN-creee-par-le-PS-17490

Source image: http://lelab.europe1.fr/Florian-Philippot-et-Marine-le-Pen-ironisent-sur-la-cellule-anti-FN-creee-par-le-PS-17490

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0