Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il arrive parfois que l’actualité permette à un exécutif en déroute de gagner quelques points de popularité auprès des français. On l’a vu en janvier dernier avec les attentats, en décembre 2014 avec la libération de quelques otages et sans doute d’autres événements encore qui m’échappent.

 

 

Ca n’est pas la première fois depuis son élection que d’un seul coup la cote de popularité de François Hollande rebondit mais comme bien souvent pour mieux s’éroder les mois suivants et finir par revenir à son point de départ d’avant événement exceptionnel.

 

 

D’ailleurs en y regardant de plus près, d’après TNS SOFRES, ce qui fait grimper la cote de popularité du Chef de l’Etat c’est le fait que « Le président a été omniprésent en se rendant sur les lieux, en prenant la parole devant les Français, en convoquant le Congrès, en étant le seul à parler lors de la cérémonie d'hommage de la nation aux victimes aux Invalides vendredi dernier. »

 

 

Autrement dit, que de l’exceptionnel.

Comprenez par là que dès lors que la situation se sera à nouveau apaisée, que les français auront repris une vie « normale », le quotidien reprendra le dessus et avec lui son lot de couacs, de reniements, de revirements, de contestation, de délitement de la majorité et évidemment, la répétition des mauvais chiffres… Il n’en faudra pas plus aux français pour revoir leur point de vue sur le Chef de l’Etat.

 

 

En réalité, ce qui aurait été surprenant, c’est que l’Elysée ne tire aucun profit des attentats… Ce qui aurait été possible et ce qui risque d’arriver si ce genre d’événements se répètent un peu trop souvent et que les français n’ont plus le sentiment d’être protégés…

 

 

Car c’est clairement ça qui fait que la cote de popularité de français Hollande remonte : la sécurité… Idéologiquement opposée à tout concept d’ordre sécuritaire, la gauche semble découvrir malgré elle que prendre position pour assurer la sécurité des français pouvait rendre populaire… Et était surtout nécessaire !

 

 

Sauf que l’intégralité des mesures annoncées par François Hollande en matière de lutte contre le terrorisme sont des idées reprises à la droite et au Front National… Aucune ne vient directement de lui ou de ses comparses…

 

 

C’est d’ailleurs grâce à ces mesures, fortes, que la majorité a pu organiser une véritable opération de diversion auprès de l’opinion puisque souvenez-vous, des mesures et des bonnes intentions annoncées au lendemain des attentats de janvier, qui sont depuis restées lettres mortes…

 

 

Ce qui m’amène à penser que si la cote de confiance de François Hollande rebondit, c’est uniquement parce qu’il est un bon tacticien ; une qualité que je me dois de lui reconnaître. L’électorat de gauche accepte d’entendre parler de sécurité que lorsque celui-ci se sent véritablement menacé et c’est ce qui est le cas actuellement ; une brèche dans laquelle François Hollande n’a pas hésité un seul instant à s’engouffrer…

Malheureusement pour lui je doute qu’il puisse systématiquement s’en sortir aussi facilement, même si avant lui, un autre Président de gauche avait réussi à manipuler l’opinion par le même genre de ruse.

 

 

D’un âne on ne fera jamais un cheval de course et les récupérations macabres ne sauront jamais compenser les insuffisances de cette majorité.

 

 

Les français ont visiblement décidé de fermer les yeux sur le degré de responsabilité de l’exécutif et de la majorité dans ces attentats mais la supercherie ne saurait perdurer…

Source image: http://lelab.europe1.fr/Manuel-Valls-a-presente-au-President-de-la-Republique-la-demission-de-son-gouvernement-16070

Source image: http://lelab.europe1.fr/Manuel-Valls-a-presente-au-President-de-la-Republique-la-demission-de-son-gouvernement-16070

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0