Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et tout ça pile le jour de l'ouverture des "Restos du Coeur", créés par un homme de gauche déçu par la gauche ! Tout un symbole ! Puis bon... C’est pas cher... C’est l’Etat qui paie ! 

Je n’ose imaginer les cris d’orfraie de la gauche, évidemment relayés par les médias, si le Chef d’Etat et du Gouvernement, accompagnés de quelques Ministres, qui se sont rendus hier soir à dîner dans un luxueux trois étoiles du cœur historique de Paris, avaient été de droite…

 

 

Nul doute que la gauche aurait cherché à créer une polémique, se saisissant de l’occasion pour dénoncer un Président des riches, qui vit déconnecté de la réalité du peuple qu’il méprise aisément en se gaussant sous son nez dans un luxueux trois étoiles de la Place des Vosges, au lieu d’opter pour plus de sobriété et plus de discrétion, surtout à quelques jours à peine de ces horribles attentats…

 

 

Là rien. C’est normal ? Ceux qui hier soir se sont envoyés à nos frais et tout sourires un repas dont le montant de l’addition équivaudra très certainement à plusieurs SMIC sont de gauche… Vous savez cette gauche qui se dit près du peuple et qui est fière d’elle et le fait savoir lorsqu’elle augmente des minimas sociaux qui permettent à leurs bénéficiaires, les sans-dents, de pouvoir s’offrir le luxe de s’acheter une demi-baguette de pain supplémentaire chaque jour…

 

 

Que d’hypocrisie…

 

 

Pour la petite info, sachez qu’à L’ambroisie, d’après le site Michelin.fr, les prix moyens à la carte, hors boissons, vont de 160 à 360 €… Je vous laisse imaginer quelle somme peut représenter un dîner organisé dans un tel restaurant, qui plus est son jour de fermeture, où sont conviés 12 participants et où la note est prise en charge par le contribuable… Y compris les boissons dont le prix n’est pas indiqué sur le site internet !

 

 

Je passe sur le surcoût évident pour le contribuable français du déploiement hier soir Place des Vosges d'un dispositif de sécurité plus qu'exceptionnel....

 

 

A noter également la présence de l’ex-compagne du Chef de l’Etat et la mère de ses enfants, Ségolène Royal… Il n’y a que dans une République bananière ou dans l’une de ces vieilles dictatures des pays de l’Est qu’on aurait eu idée de nommer et d’afficher sans aucune pudeur l’ex du Président… Il fallait oser… La gauche l’a fait ! Que n’aurions-nous pas entendus si la droite avait osé pareil mépris des conventions…

 

 

Mais comme d’habitude, sous la droite la presse n’aurait évoqué que le seul coût de ce dîner, l’image négative que cela aurait renvoyé du Gouvernement auprès des français les plus en difficultés et j’en passe. Là comme c’est la gauche, tout ce qu’on retiendra de ce dîner c’est le sourire de chacun des convives et l’ambiance plus que détendue lors d’un repas entre dignitaires de pays alliés, qui s’inscrit dans la continuité des échanges franco-américains habituels…

 

 

Un deux poids deux mesures qui en dit long sur la crédibilité et la pseudo neutralité du système qui est censé nous informer… Et c’est d’ailleurs bien pour ça que ce blog existe toujours… Sinon il y a bien longtemps que j’aurai tout arrêté…

 

 

Je ne supporte pas l’hypocrisie, l’effusion de bons sentiments, l’hypocrisie du paraître, les leçons de morale de ceux qui sont incapables de s’appliquer à eux-mêmes leurs bons principes… Et c’est clairement pour ça que jamais je ne serai jamais de gauche et que je ne me lasserai probablement jamais de rappeler à cette même gauche à quel point elle est hypocrite, menteuse et fourbe…

 

 

Il y a également dans l’opulence de ce dîner un réel manque de décence à l’égard des 130 personnes tombées lors des attentats du 13 novembre dernier, à quelques centaines de mètres à peine à vol d’oiseau du lieu où avait lieu cette luxueuse agape… Ces mêmes personnes que tous ces ravis de la crèche tout sourire hier soir n’ont pas su protéger comme il le fallait, simplement par idéologie. Ou par incompétence. Ou les deux. Ces mêmes personnes dont ils n’ont eu de cesse d’instrumentaliser la mort jusqu’à la fin de la séquence émotion de l’après attentat, embrayant ensuite directement sur la COP 21.

 

 

Le deuil et la douleur dans lesquels sont plongés les français depuis plus de 15 jours, prolongés par les campagnes de récupération de l’actuelle majorité, auraient normalement appelé à plus de décence, de sobriété, d’humilité… Mais non… Comme c’est la gauche, tous les excès sont permis… Même les plus vulgaires et les plus indécents…

 

 

Par contre qu’aucun dirigeant à droite ne s’autorise à utiliser un jet privé ou à dormir dans un hôtel de luxe… Sacrilège… Lui n’a pas le droit… Mais s’il était de gauche et qu’il avait pour réflexe/principe/habitude de se proclamer près du peuple, ça serait passé comme une lettre à la Poste.

 

 

En fait il aurait été plus exact de titrer ce billet "La gauche près du peuple s'offre un opulent repas dans un trois étoiles parisien le jour de l'ouverture des Restos du coeur".

Tout un symbole.

Source image: http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/30/diner-obama-hollande-cop-21-ambroisie-grand-restaurant-parisien_n_8683980.html

Source image: http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/30/diner-obama-hollande-cop-21-ambroisie-grand-restaurant-parisien_n_8683980.html

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0