Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la gauche indigne perd le peu de dignité qu'il pouvait encore éventuellement lui rester, ça donne ça.

 
 
Juste écoeurant.
 
 
 
Plus il y a de morts, par sa faute, et plus elle semble se réjouir du profit qu'elle peut en tirer. Peu lui importe le sang des victimes qu'elle traîne honteusement sur ses mains.
 
 
Lors des attentats de Charlier Hebdo et de l'Hyper-Cacher, François Hollande a voulu que l'histoire retienne de cet événement-là et donc de lui, la marche du 11 janvier.
 
 
Pour les attentats du Bataclan, de ses environs et du Stade de France, probablement conscient qu'une telle marche n'est plus organisable, l'Elysée semble vouloir marquer l'histoire en nous demandant d'arborer demain un maximum de drapeaux bleu-blanc-rouge à nos fenêtres...
 
 
 
En fait ceux qui hier encore vomissaient toute velléité d'exprimer sa fierté d'appartenir à la Nation Française, sont les mêmes qui aujourd'hui jouent la carte de l'union nationale en instrumentalisant le drapeau français.
 
 
 
Brandir un drapeau français il y a quelques semaines encore, c'était prendre le risque de se faire traiter de nazi par quelques bien-pensants, qui lors de la marche du 11 janvier dernier, étaient opposés à toute forme d'expression d'appartenance à la Nation Française.
 
 
 
Plutôt que d'organiser des manoeuvres de diversion à répétition via des plans com' plus que douteux, la gauche ferait mieux de se poser les bonnes questions : à savoir pourquoi certaines familles de victimes refusent de prendre part à la mascarade organisée demain aux Invalides par un Président dont la seule gloire aujourd'hui qu'il arrive à tirer de sa politique et de ses initiatives, c'est lorsque des français sont froidement abattus du fait de la lâcheté de nos politiques et de leurs effets d'annonces, rarement suivis d'éléments concrets.
Source image: http://www.gouvernement.fr/partagez-hommage-national

Source image: http://www.gouvernement.fr/partagez-hommage-national

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0