Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après Marine Le Pen (53%) et Marion Maréchal Le Pen (52%), Christiane Taubira serait la 3ème femme politique française la plus détestée des français (52%). Une information finalement guère peu surprenante entendue ce dimanche matin en écoutant BFM TV.

 

 

Il semblerait même, toujours d’après ce média, qu’elle serait sur le point de se faire éjecter du Ministère de la Justice (lors du remaniement d’après les Régionales). En cause, son laxisme légendaire, visiblement désormais aussi décrié à gauche (ils se réveillent enfin) !

 

 

Christiane Taubira aurait dû profiter du bénéfice de son passage de la loi sur le mariage pour tous pour céder son fauteuil de Ministre de la Justice et ainsi quitter son Ministère.

 

 

Mais elle est restée. Mauvais calcul.

Il est un autre mauvais calcul dont François Hollande risque de faire les frais un bon moment encore : la nomination de Najat Vallaud-Belkacem à l’Education Nationale, dont j’ai le sentiment que les sourires et la complaisance des médias à son égard servent à masquer une incompétence crasse.

 

 

L’Education c’est le Saint-Grâle pour un politique de gauche.

Etre nommée à la tête du Ministère de l’Education Nationale c’est probablement une très haute distinction pour un politique de gauche et pour cause… Les profs sont majoritairement de gauche…

 

 

Pourtant les choses démarraient plutôt mal pour Najat Vallaud-Belkacem qui avant de se retrouver parachutée à l’Education, était passée par je ne sais plus combien de Ministères différents puis s’est retrouvée par défaut parachutée à la place de Benoît Hamon, probablement le seul Ministre au Monde qui dans sa carrière de Ministre de l’Education n’aura connu aucune rentrée scolaire !

 

 

C’est vous dire le degré de précipitation qui était celui du nul de Tulle lorsque par défaut, il a fait d’une Secrétaire d’Etat inexpérimentée une Ministre à un poste clef pour sa majorité…

 

 

Puis l’idéologie égalitariste dans sa forme la plus primaire a fait son œuvre. Il faut dire qu’avant elle Vincent Peillon avait déjà bien démarré le travail de sape avec sa loi sur les rythmes scolaires…

 

 

Najat Vallaud Belkacem a continué évidemment sur la même voie tout d’abord en s’attaquant à l’enseignement du latin, visiblement trop élitiste pour une idéologie qui promeut l’égalitarisme via le nivellement général vers le bas.

 

 

Puis elle s’est attaquée aux filières bilangue dont certains disent que la principale raison de sa réforme serait due à des contraintes budgétaires… Et dire que la gauche reprochait à la droite d’avoir une vision comptable de l’enseignement sous Sarkozy…

 

 

Puis maintenant son initiative en faveur de la lutte contre le harcèlement scolaire ; sujet où elle ne prend pas de risque puisqu’elle enfonce des portes ouvertes… Rien de mieux pour ne pas faire trop de vague que de chercher à influer sur des sujets où tout le monde est unanime ; la nouvelle définition du courage politique sous François Hollande.

 

 

Malheureusement, même si je ne remets pas du coup en cause la nécessité de lutter contre les violences scolaires, je pense que le vrai problème de l’école est ailleurs… Je ne suis pas un spécialiste de la question évidemment mais au hasard… La non-assimilation par les élèves des bases en maths, français, etc, dès la primaire, la non-maitrise de la lecture, de l’écriture, le manque de civisme, la perte de toute notion de respect des élèves pour le corps enseignant…

La liste pourrait être bien longue mais je m’arrête là.

 

 

Finalement de deux personnalités qui auraient pu être des éléments plaidant positivement pour François Hollande, il semblerait que ses choix et postures idéologiques se soient retournés contre lui. Hé oui…

 

 

Les français sont convaincus du laxisme de la Ministre de la justice, tout comme le corps enseignant, autrefois socle électoral du PS, semble aujourd’hui s’en détourner clairement et franchement.

 

 

Dernière initiative et dernier point : je vous invite à signer cette pétition en faveur du maintien des classes bilangues, en rien élitistes… Surtout dans un pays où la majeure partie des échanges commerciaux se fait avec son voisin allemand…

Source image: http://www.20minutes.fr/lyon/1598391-20150429-viols-mineurs-christiane-taubira-najat-belkacem-villefontaine-lundi

Source image: http://www.20minutes.fr/lyon/1598391-20150429-viols-mineurs-christiane-taubira-najat-belkacem-villefontaine-lundi

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0