Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exprimer une opinion contraire aux intérêts du régime peut vous coûter très cher, même en France, qui pourtant n’est pas des pays du bloc de l’ex-Union Soviétique.

Les fossoyeurs de la République sont à l’œuvre…

 

 

Et dire qu’un type condamné à 2 ans de prison dont un an ferme, 20 000 € d’amende et 5 ans d’inéligibilité dans le cadre d’une affaire de « corruption passive » n’a même pas été exclu du PS pour autant…

 

 

Vraiment je ne comprends pas.

 

 

Rappelez-vous que Moi Président de la République avait promis qu’il mettait en place un nouveau système de désignation du Président de France Télévision histoire d’éviter à l’avenir tout conflit d’intérêt entre le pouvoir et l’audiovisuel public…

 

 

Raté ! Qui plus est la désignation du Président de France TV n’a jamais été aussi opaque que depuis que le nul de Tulle avait promis plus de transparence !

 

 

Philippe Verdier, ex-présentateur météo de France 2, nous apprenait mardi dernier qu’une procédure de licenciement à son encontre venait d’être ouverte, depuis sa mise à pied le 13 octobre dernier. Procédure qui vient d’aboutir par son licenciement.

 

 

Il est reproché au journaliste d’avoir émis, via un livre dont il est l’auteur, des critiques sur les politiques environnementales et fait part de son climatoscepticisme, qu’il justifiait parce qu’« à la base, il y a les scientifiques manipulés et politisés (…), des politiques qui ne servent que leur image (…), des médias aveuglés qui s’emballent (…), des ONG mercantiles et des religions en quête de nouveaux credo ».

 

 

Des propos qui visiblement passent très mal à quelques semaines de la tant attendue conférence environnementale, la fameuse COP21 qui, ne nous voilons pas la face, finira comme toutes les autres avant elle, en une montagne qui accouchera d’une souris.

 

 

En fait j’ai bien l’impression que pour ne pas se faire virer de France TV, il faut tenir des propos complaisants à l’égard du régime, sous peine de faire l’objet d’une purge. Un peu du même genre que celles opérées autrefois par Staline et à qui France 2 va d’ailleurs consacrer une soirée complète dans la semaine… (hasard du calendrier ?)

Où le problème serait finalement ailleurs ?

 

 

On parle beaucoup de ces deux chaînes de TV turques muselées par le pouvoir et prises d’assaut par la police la semaine dernière. J’ai comme l’impression qu’ici on n’en est plus très loin non plus… Et c’est un téléspectateur assidu de France 2 attaché à l’indépendance du service public qui vous le dit !

 

 

Pour ce qui relève des climatosceptiques, je ne partage pas leur opinion mais ça ne signifie pas pour autant qu’il faille les museler. N'étant pas de gauche, je conçois parfaitement qu'il puisse exister un avis contraire au mien.

Source image: http://www.metronews.fr/culture/philippe-verdier-le-mr-meteo-de-france-2-en-procedure-de-licenciement/mojA!LPRq4uKZgs/

Source image: http://www.metronews.fr/culture/philippe-verdier-le-mr-meteo-de-france-2-en-procedure-de-licenciement/mojA!LPRq4uKZgs/

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0