Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La gauche ou tout l'art de manier avec brio l'indignation à géométrie variable en fonction de ses propres intérêts...

Mais où sont donc passés les pros de l’indignation de circonstance, autrefois (entendez par là sous la droite) si prompts à s’indigner dès lors qu’une entreprise qui engrangeait des bénéfices se mettait à licencier, à délocaliser ou à supprimer carrément des postes ?

 

 

Là plus rien.

 

 

Pourtant on apprenait semaine dernière qu’une entreprise française cotée au CAC 40 (vous savez ce symbole de l’ennemi de François Hollande qui n’a ni nom ni visage) envisageait de supprimer 20% de de ses agences (soit 400 au total), soit à terme, de supprimer 2 000 postes.

 

 

Ou plus récemment encore, cette grande entreprise française du secteur pharmaceutique, elle aussi cotée sur l’indice phare parisien, annonçait envisager la suppression de quelques centaines de postes par an pendant 3 ans alors qu’elle engrange elle aussi des bénéfices.

 

 

Là, plus rien. Y a plus personne pour s’indigner. Y a plus personne pour retourner la situation de telle sorte à rendre le pouvoir en place responsable de ce que cette gauche se plaît à appeler « la casse sociale ». Non, plus rien.

 

 

La gauche se tait. En fait j’ai l’impression qu’elle fait comme si elle n’avait rien vu et passe à autre chose. Pourtant je n’ose imagier la bronca que de telles informations auraient déclencher si elles avaient été annoncées sous un Gouvernement de droite… Là, rien… Personne…

 

 

Une inertie qui en dit long sur l’opportunisme d’une gauche prête à récupérer les moindres faits d’actualité pour la jouer près du peuple mais qui une fois parvenue au pouvoir, évite de trop la ramener sur certains sujets pour ne pas avoir à être prise en défaut ! Avec la complicité évidente de quelques syndicats vendus que l’on n’a jamais aussi peu vus et aussi peu entendus que depuis que la Farce Tranquille est arrivée par accident à l’Elysée…

Source image: http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20150212triba385ec427/societe-generale-affiche-des-resultats-en-hausse-mais-inferieurs-aux-attentes.html

Source image: http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20150212triba385ec427/societe-generale-affiche-des-resultats-en-hausse-mais-inferieurs-aux-attentes.html

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0