Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mince alors…

Moi qui pensais que les socialistes et plus généralement la gauche, étaient des gens hyper tolérants et que l’intégralité des dispositifs qu'ils ont voté depuis de nombreuses années à l’Assemblée Nationale en faveur des personnes L.G.B.T étaient uniquement le fruit de convictions profondes et sincères…

 

 

Nan là franchement je suis surpris…

Nan je déconne !

 

 

En résumé, voici les faits :

« Sabrina Hout, adjointe à la famille des 15-16e arrondissements (dans les quartiers Nord), la seule mairie socialiste de la ville, avait expliqué qu'elle ne se sentait pas très bien au moment de célébrer le mariage de deux femmes d'une cinquantaine d'années, dont l'une est fonctionnaire de police.

 

Elle avait laissé officier un conseiller d'arrondissement, non habilité, disposé le chevalet avec le nom d'un autre élu non présent et falsifié le registre de mariage. Des éléments qui ont entraîné l'annulation de l'acte par le tribunal de grande instance de Marseille.

 

L'édile avait pourtant célébré d'autres unions le même jour. Et devant les enquêteurs, les deux fonctionnaires de mairie présentes, ainsi que le conseiller d'arrondissement qui a célébré l'union, ont tous témoigné que Mme Hout avait mis en avant ses convictions religieuses pour ne pas conduire cette célébration, évoquant la pression de ses frères. »

 

 

Mince alors…

Mais de quelle religion est cette femme ? Qui sont ces personnes qu’elle appelle « ses frères » ? Qu’est-ce qui la motive à être une élue de la République ? Ses convictions personnelles, profondes et sincères ou les diverses influences dont elle semble faire l’objet ?

 

 

Comment une adhérente à un parti (et donc à des valeurs) qui se dit profondément attaché à la laïcité, à l’humanisme et au respect de toutes les valeurs universelles, peut-elle gâcher ce qui se devait d’être l’un des plus beau jours de la vie de ces deux futures mariées ?

 

 

Les deux épouses, dont le mariage a depuis été annulé, mais qu’elles ont entre temps à nouveau célébré, ont courageusement décidé de porter plainte contre l’(ex?)élue pour « discrimination ».

 

 

Au-delà de tout débat politique et politicien, j’encourage ces deux femmes à faire valoir leur droit et la Justice à faire son travail. Il n'y a de place ni pour les homophobes, ni pour les élu(e)s qui auraient agit sous influences.

Source image: http://www.tempi.it/francia-marsiglia-sabrina-hout-donna-socialista-musulmana-nozze-gay-omofobia#.VeQ-Bfntkk1

Source image: http://www.tempi.it/francia-marsiglia-sabrina-hout-donna-socialista-musulmana-nozze-gay-omofobia#.VeQ-Bfntkk1

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :