Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore un objectif de manqué ?!

 

La très sérieuse agence de notation Moddy’s vient de publier un communiqué dans lequel elle s’inquiète de la croissance nulle, en France, au 2nd trimestre 2015 et qui pourrait très certainement compromettre la bonne tenue des objectifs affichés par l’actuelle majorité, qui n’a de cesse d’ailleurs depuis la semaine dernière, qu’à chercher à éteindre l’incendie à coups de phrases à mon sens un brin trop optimistes.

 

 

Propos auxquels j’accorderai évidemment bien plus de crédit s’ils n’émanaient pas de la bouche de Michel Sapin, tristement réputé pour être le roi de l’entourloupe verbale, passé grand Maître dans l’art du travestissement et de la dissimulation de la vérité depuis son passage au Ministère du Travail, couronné par une hausse continue et inquiétante du chômage. (jamais assumée)

 

 

Moody’s estime que la croissance nulle au second trimestre 2015 « est négative parce qu'elle pose problème pour la réduction du déficit et la création d'emplois, et augmente la probabilité que la France manque ses objectifs budgétaires de 2015 », d’après le communiqué de sa vice-présidente, Sarah Carlson.

 

 

Toujours d’après Moody’s, le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (C.I.C.E) diminue les recettes fiscales de l’Etat, dont les dépenses ne sont pas maîtrisées suffisamment en compensation à ce stade de l’année. De fait, « le gouvernement devrait donc manquer ses objectifs fiscaux en 2015. »

 

 

L’investissement (ménages, entreprises et administrations publiques) est un autre point négatif pour cet exercice puisque, toujours d’après Moddy’s, « En juin, l'Insee avait prévu que l'investissement participerait de manière plus solide à la croissance économique dans la deuxième partie de l'année, le résultat du deuxième trimestre jette le doute sur cette prévision. »

 

 

Seul point positif du communiqué, de manière toute relative certes, Moody’s réaffirme que l’économie française devrait connaître 1% de croissance en 2015 (contre 1,5 martelés par Manuel Valls depuis l’annonce d’un très mauvais 2nd trimestre) et de 1,2% en 2016.

 

 

Rappelons également que la saison estivale a été plutôt bonne pour les professionnels du tourisme, ce qui devrait à court terme se traduire dans les chiffres. Rappelons néanmoins que le phénomène n’est que conjoncturel et qu’il n’est garant en rien d’une reprise durable de la croissance en France.

 

 

Mais bon… Tout va bien puisqu’on vous dit que la reprise est là. Tout le monde la cherche et personne ne la voit, mais puisqu’on vous dit qu’elle est là… Sans compter que la triple dévaluation du Yuan ne nous sera très certainement pas profitable, bien au contraire...

 

 

Mais ayez confiance… Puisqu'on vous dit que tout va bien...

Source image: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/05/03/20002-20150503ARTFIG00075-croissance-bruxelles-plus-optimiste-que-le-gouvernement-pour-la-france.php

Source image: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/05/03/20002-20150503ARTFIG00075-croissance-bruxelles-plus-optimiste-que-le-gouvernement-pour-la-france.php

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0