Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En visite ce matin à Calais, Manuel Valls a annoncé la création d’ici à début 2016 d’un nouveau campement humanitaire composé de 120 grandes tentes de 12 personnes, soit environ 1 500 places.

 

 

Il sera installé dans la zone de Calais baptisée « la jungle », qui contient actuellement quelques 3 000 migrants entassés dans ce qui s’apparente à un bidonville. (dans le même genre de ceux qui fleurissent sur Paris et sa région depuis de nombreux mois)

 

 

Pour tout vous dire, l’initiative du Premier Ministre me désespère.

Certes Calais n’est qu’un lieu de passage, mais y installer un camp, dont on ne sait d’ailleurs pas comment il sera géré, où seront très certainement prévues un certain nombre de facilités (faites confiance aux associations), n’aidera en rien à résoudre le problème auquel est actuellement confrontée l’Europe.

 

 

L’ouverture de ce nouveau Sangate ne sera ni plus ni moins qu’un nouvel appel d’air. Certes Calais n’est qu’une ville de passage pour ces migrants qui souhaitent avant tout rejoindre l’Angleterre, mais compte tenu des installations que le Premier Ministre prévoit d’y déployer, nul doute que le turn-over sur la zone sera beaucoup moins régulier… Et donc par la force des choses, le nombre d’occupant devrait probablement croître.

 

 

Plus les pays européens crééent des structures d’accueil de migrants et plus les Gouvernements européens se rendent complices des horreurs que sont ces camions de la honte. Des systèmes mafieux qui exploitent la misère humaine, qu’elle transporte comme une vulgaire marchandise un peu partout en Europe, souvent dans des conditions sanitaires déplorables et dont la survie des occupants de ces bétaillères est tout sauf garantie.

 

 

Annoncer des régularisations massives, l’ouverture de camps et j’en passe, c’est inciter à ce que l’horreur que nous avons connu la semaine dernière sur les routes autrichiennes se reproduise.

 

 

Il est incroyable de penser que le problème des migrants sera résolu par la simple création de camps d’accueil et par la régularisation d’une partie d’entre eux. C’est au contraire inciter à la multiplication du nombre de réseaux de passeurs et de voies de passage ; c’est inciter encore un peu plus des pourris à faire du business sur la misère d’autrui, dans l’indifférence morale la plus générale.

 

 

Des marchands de bétail.

La décision de Manuel Valls est irresponsable et ne fera que plonger notre pays, ou au moins la région de Calais, environ 10 ans en arrière, à l’époque du camp de Sangatte… Dont la gauche a très certainement déjà oublié le désastre sanitaire qu’il est devenu par la force des choses, avec le temps…

 

 

Pour moi un socialiste ou un passeur c’est la même chose. Dans les deux cas, l’un comme l’autre fait son business sur le dos des plus malheureux et des plus démunis. Immoral mais on laisse faire. Pire. Pour le second on trouve que c’est normal !

 

 

Décision prise dans la précipitation suite à l'indignation des français sur les 71 migrants retrouvés morts dans un camion en Autriche... C'est uniquement pour capitaliser sur cet état que "Moi Président de la République"  a ordonné la réouverture d'un Sangatte bis, qu'il ne nous vend évidemment pas comme tel... Comme quoi la générosite ça tient à peu de choses... Camp déjà qualifié d'insuffisant par les associations qui estiment la présence du nombre de migrants actuellement sur le site à quasiment 3 fois la capacité d'accueil future du dit camp...

Source image: https://fr.news.yahoo.com/asile-demandes-baiss%C3%A9-premi%C3%A8re-fois-sept-ans-2014-174907785.html

Source image: https://fr.news.yahoo.com/asile-demandes-baiss%C3%A9-premi%C3%A8re-fois-sept-ans-2014-174907785.html

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0