Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D’emblée l’affaire commence plutôt mal : « après une première baisse de la fiscalité en 2014 qui a concerné plus de 3 millions de ménages, elle est plus importante en 2015, puisque neuf millions de foyers fiscaux sont concernés. Si la croissance s’amplifie en 2016, nous poursuivrons ce mouvement car les Français doivent être les premiers bénéficiaires des résultats obtenus. »

 

 

Sauf erreur de ma part, les foyers concernés par la baisse des impôts dont parle le King Of Tulle sont ceux qui se sont découverts être de nouveaux riches en devenant imposables grâce aux grandes décisions en matière fiscale prises par « Moi je » et sa bande de bras cassés.

 

 

Perso je n’ai vu aucune baisse de mon côté. Pire. A revenus comparables, mon taux d’imposition sur mes revenus de 2014 est supérieur de 15% à celui sur les revenus de 2013. Et je suis bien loin d’être le seul dans ce cas de figure…

 

 

En fait mis à part Jacques Ambroise, blogueur de gauche, qui le reconnaissait dans l’un de ses commentaires laissé sur mon blog, peu de français ont vu leurs impôts baisser… Sauf lui évidemment… Ce qui aurait été surprenant en fait, c’est qu’il abonde dans mon sens…

 

 

Mais passons.

 

 

J’ai beaucoup de mal à comprendre comment le Président de la République peut promettre des baisses d’impôts l’année prochaine, si la croissance est meilleure, alors qu’il n’a pas été capable un seul instant d’anticiper la croissance nulle au second trimestre de l’année 2015… Sans parler des conséquences sur notre économie et sur la politique économique du Gouvernement dans les prochains mois dues à ce mauvais chiffre par ailleurs très largement inférieur au niveau de croissance enregistré dans la zone €uro sur la même période.

 

 

Par ailleurs, je trouve ça un peu facile, pour ne pas dire malhonnête, que le King Of Tulle cherche aujourd’hui à se faire passer pour le Président qui baisse les impôts alors qu’il a considérablement alourdi la fiscalité d’absolument tous les français, en faisant passer le jour de libération fiscale du 26 juillet en 2012 au 29 juillet en 2015… Soit un jour de prélèvement supplémentaire à assumer par les français, chaque année… Personne, ou presque, n'a fait pire en Europe...

 

 

Sans compter également que toutes ces hausses d’impôts n’ont eu aucun effet bénéfique sur les comptes de l’Etat puisqu’en parallèle, aucune réforme structurelle n’a été menée ; tout juste des économies ont-elles été demandées ici où là et qui sont globalement passées inaperçue.

 

 

Je rajouterai également qu’actuellement la France connaît une embellie conjoncturelle de sa croissance, liée principalement à deux phénomènes : un euro faible et un baril du pétrole en baisse. La dette de la France connaît également un léger répit du fait des taux négatifs.

 

En fait cumulez une hausse de nos taux d’emprunts, à une reprise de la hausse de l’€uro et à une hausse du prix du baril du pétrole et vous pouvez dire adieu à la croissance puisqu’aucune réforme de fond n’aura été menée par cette majorité… Et donc mis à part un système de vases communicants, aucune baisse d’impôts ne sera possible et réalisable…

 

 

En fait cette annonce d’une baisse d’impôts est un excellent moyen pour le King Of Tulle de mettre la poussière sous le tapis et demain… Bah on verra au jour le jour !

 

 

Le parti majoritaire est profondément divisé ; division que tente de dissimuler son Premier Secrétaire en détournant constamment l’attention des français sur d’autres sujets, pour pas que ceux-ci ne remarquent trop que sa gestion du parti est un véritable fiasco.

En promettant aux français des baisses d’impôts, François Hollande cherche à calmer les frondeurs dans sa propre majorité qui lui reprochent de faire trop de cadeaux aux entreprises et de ne pas assez s’occuper des français.

 

 

François Hollande a mené une campagne fin 2011 et début 2012 pour se faire élire à la Présidence de la République. Il a fait des promesses. Trois ans plus tard, chacun peut juger de ce qu’il en est advenu de ses promesses… Alors pourquoi continuer de le croire ?

Source image: http://lagauchematuer.fr/2015/07/29/impots-la-gauche-morale-cherche-a-priver-les-francais-de-tout-debat-sur-un-racket-organise/

Source image: http://lagauchematuer.fr/2015/07/29/impots-la-gauche-morale-cherche-a-priver-les-francais-de-tout-debat-sur-un-racket-organise/

Baisse des impôts : la nouvelle tentative d’arnaque en trompe l’œil de « Moi je »
Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0