Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que serait un régime socialiste sans ses oligarques ?

 

 

« Moi Président de la République », chantre auto-proclamé de la morale et de la probité politique vient de s’asseoir une fois de plus sur ses belles promesses… En fait les promesses d’un socialiste n’engagent que ceux qui y croient ; pas ceux qui les font…

 

 

Michel Cadot, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, où il y avait été nommé par Jean-Marc Ayrault du temps où celui-ci était Premier Ministre, vient d’être nommé, en Conseil des Ministres, Préfet de Police de Paris, en remplacement de Bernard Boucault, qui venait d’atteindre l’âge limite légal de 67 ans…

 

 

Au fait… Vous vous souvenez de Bernard Boucault ?

C’est cet ancien collaborateur de plusieurs cabinets ministériels socialistes et haut fonctionnaire que « Moi Président de la République » avait parachuté Préfet de Police à Paris le 30 mai 2012… Une bonne place bien au chaud pour finir les 3 années qu’il lui restait avant qu’il puisse partir en retraite ?

 

 

Sympa de négocier ça sur le dos des français !

Mais que voulez-vous… Un socialiste ça sait être généreux… Et encore plus avec ses oligarques ! Et plus particulièrement les copains de promo puisque vous l’aurez compris, Michel Cadot, âgé de 61 ans (il lui reste donc 6 ans avant d’avoir dépassé l’âge limite pour le poste) est lui aussi, comme « Moi Président de la République », un ex de la promo Voltaire de l’ENA…

 

 

Je n’ai pas compté mais à force il ne doit plus y avoir énormément de camarades de promo de « Moi Président de la République » à qui il reste à offrir une place bien au chaud… Non ?

 

 

Je n’ose imaginer le scandale qu’aurait volontairement fabriqué la gauche si les oligarques en question avaient été de droite… Mais là comme ils sont tous des proches du pouvoir ou d’ex personnalités importantes très proches du régime actuel, ils ont tous les droits, même ceux de faire exactement ce qu’ils dénonçaient il y a à peine quelques années en arrière… Si l’incohérence devait étouffer un socialiste, il y a bien longtemps que les français seraient définitivement débarrassés de la gauche…

Source image : http://destimed.fr/Aix-Marseille-Provence-les-mesures-de-Manuel-Valls-pour-une-metropole-qui-ne

Source image : http://destimed.fr/Aix-Marseille-Provence-les-mesures-de-Manuel-Valls-pour-une-metropole-qui-ne

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0