Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout ça pour ça

Un mec comme lui n’a pu finir en politique, dans un parti d’extrême gauche, uniquement parce qu’il a été refoulé à l’examen d ‘entrée de l’école du cirque… Ceci dit, si je lui reconnais une grande qualité, c’est celle d’avoir réussi, durant plusieurs semaines, à tenir tête à l’Allemagne, en faisant preuve d'un affront jusqu’à lors inédit. Nul doute que « grâce à lui », il y aura un avant et un après dans les négociations entre l’Europe et les pays en difficultés dans la zone €uro.

 

 

Néanmoins, que de temps de perdu et d’énergie gaspillée… Pour au final se retrouver à proposer à ses créanciers de mettre en place toutes les réformes contre lesquelles Alexis Tsipras s’est battu et que son peuple a d’ailleurs rejetés dimanche dernier lors d’un référendum à environ 61% des suffrages exprimés…

 

 

J’attends de voir comme « The King of Tulle » et sa bande de bras cassés vont chercher à s’arroger l’initiative de ce revirement du Chef du Gouvernement grec.

 

 

J’attends également de voir comment les Mélenchon et autres Le Pen vont réussir, par une pirouette dont eux seuls ont le secret, à se sortir de la situation en continuant de faire d’Alexis Tsipras le Messie de la Grèce, éternel incompris face à la dictature des créanciers…

 

 

S’il est un point sur lequel je peux remercier Alexis Tsipras, c’est qu’en proposant à ses créanciers de mettre en place absolument tout ce que lui-même rejetait il y a 8 jours encore, il accepte par la même occasion de continuer de faire de la Grèce le bouc-émissaire (ou l’enfant malade) de la zone €uro et sauve ainsi la France, l’Espagne et l’Italie, qui auraient très bien pu être les prochaines cibles des marchés en cas de sortie de la Grèce de la zone €uro.

 

 

D’ailleurs en parlant de marchés…

Je pense qu’ils peuvent également remercier Tsipras car grâce à lui bon nombre d’indices boursiers ont considérablement dévissé ces dernières semaines et avec eux également les valeurs bancaires… De quoi permettre aux traders et apprentis traders de récupérer de belles plus-values rapides sur les marchés grâce au regain d’optimisme qui devrait les animer. Sauf évidemment élément perturbateur tel que l'actuel crash boursier en Asie…

 

 

Mais concernant la Grèce, ne nous voilons pas la face non plus.

Mieux vaut pour l’Europe et le peuple grec que la Grèce ne sorte pas de la zone €uro… Même si cela doit se faire au prix de très lourdes concessions pour Athènes… Ne perdons pas non plus de vue que le problème de la dette grecque n’est pas résolu. Athènes n’aura jamais les moyens de rembourser ses créanciers et même en allégeant sa dette, celle-ci restera largement trop élevée au regard de ce que peut supporter l’économie grecque.

 

 

 

L’effacement des 300 Mds € de dette viendra peut-être… Un jour… Mais je pense qu'on peut l'oublier tant qu’Athènes n'aura pas fini de mettre en place toutes les mesures imposées par ses créanciers. Et c'est sans compter les conséquences néfastes sur l'économie du pays, considérablement affaiblie, depuis l’arrivée d’Alexis Tsipras en janvier dernier et qui pourrait bien connaître dès cette année une forte récession. En cause principalement le process de contrôle des capitaux de Tsipras.

 

 

Néanmoins s’il est un point positif que je veux bien reconnaître à Alexis Tsipras, c’est son courage et sa ténacité pour faire face à Merkel. Tenir tête à l’Allemagne comme il l’a fait rééquilibre les forces en Europe. Comme le dit si bien l’un de mes contacts, le bouffon dans cette histoire n’est pas Tsipras, mais « The King of Tulle » qui a passé des jours à s’agiter pour pas grand-chose, tout en étant incapable de rassurer un seul instant le peuple français.

 

 

Ceci dit, petit bémol malgré tout ; on attend quand même de savoir, à compter de 13hs, heure de Paris, comment le Parlement Grec va accueillir ces réformes… Idem pour les créanciers de la Grèce. Sur le fond, je pense, ou au moins je l’espère, qu’on va maintenant dans la bonne direction…

Source image: http://affaires.lapresse.ca/economie/international/201502/08/01-4842355-athenes-parie-toujours-sur-une-solution-avec-lue.php

Source image: http://affaires.lapresse.ca/economie/international/201502/08/01-4842355-athenes-parie-toujours-sur-une-solution-avec-lue.php

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0