Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est amusant le petit Macron à vouloir nous faire croire qu’à terme, ce ne seront pas les français qui mettront la main à la poche pour financer le naufrage d’AREVA, fleuron de l’industrie nucléaire française aujourd’hui en état de quasi faillite…

 

 

C’est quand il veut qu’il arrête de nous prendre pour des imbéciles…

 

 

Sachez que vous serez amenés à banquer (indirectement certes mais à banquer quand même) une première fois puisque c’est votre argent, si vous payez des impôts, qui va servir à l’Etat pour recapitaliser le groupe.

 

 

Sachez que vous serez amenés à banquer une seconde fois puisqu’EDF va bien devoir trouver un moyen de financer une opération qui lui est plus ou moins imposée par son actionnaire principal (qui est l’Etat) et que l’argent nécessaire à ce financement ne tombera pas du ciel… Par ailleurs, avez-vous déjà vu une seule société rogner ses profits pour financer une opération qui lui est imposée ? Moi non ; l’univers des affaires c’est tout sauf un monde de Bisounours.

 

 

Celui qui vous fait croire l’inverse est au mieux un ignare et au pire un menteur.

 

 

Malheureusement pour nous, la seule chose que l’on retiendra des déboires d’AREVA c’est son opération de sauvetage, via un possible démantèlement, sans pour autant se poser les questions de la gestion de sa gouvernance… Hé oui… Les fossoyeurs du groupe, dans un contexte du marché du nucléaire certes pas évident, s’en sortiront très certainement une fois de plus sans en être inquiétés…

 

 

Comme dirait l’autre, « c’est pas cher : c’est l’Etat qui paie ! » Et l’argent de l’Etat il rentre dans ses caisses grâce à qui ?

Source image: http://lenergeek.com/2012/10/08/nucleaire-edf-et-areva-associent-leurs-competences-en-pologne/

Source image: http://lenergeek.com/2012/10/08/nucleaire-edf-et-areva-associent-leurs-competences-en-pologne/

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0