Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est navrant de devoir constater l’ampleur que doit prendre une polémique pour que les bouffeurs de curés se rendent compte de la bêtise qui a été la leur…

 

 

Je réagissais ici-même il y a quelques jours sur ce deux poids deux mesures évident de la R.A.T.P dans son traitement de la question de la laïcité. Force de proposition vis-à-vis de l’islam et discriminante ethniquement pour les chrétiens.

 

 

Dommage.

 

 

En l’espace de quelques heures, les ayatollahs de la laïcité à géométrie variable ont totalement discrédité leur cause et révélé à la France entière qu’ils n’étaient en réalité que de simples militants bouffeurs de curés. Une haine visiblement nourrie et que je ne saurai expliquer, mais qui contribue pourtant grandement à la forte poussée actuelle que nous connaissons du communautarisme.

 

 

Mis à part Jean-Marie Le Pen, peu de personnes avaient cherché publiquement, en France, à minimiser de par leurs propos ou attitudes le génocide d’une communauté sous prétexte de son appartenance religieuse. Aujourd’hui la R.A.T.P a réussi cet exploit. Pire. Tous ceux qui ont soutenu la position de la Régie Parisienne se sont abaissés au niveau du Président d’Honneur du Front National… L’un mérite autant que l’autre d’être traduit en Justice.

 

 

Le rôle d’un service public n’est pas de prendre position politiquement sur un sujet d’actualité. Il se doit de mener à bien la mission qui est la sienne, dans le respect de certaines valeurs et de certaines règles, mais toujours sous le principe d’égalité de traitement entre tous.

 

 

Là ça n’a clairement pas été le cas.

La Régie a joué la carte de la division et de l’opposition entre les français, en prenant position sur un sujet pour lequel elle n’avait pas forcément d’avis à donner, ou en tous les cas, était en bien mauvaise posture pour se permettre d’imposer sa vision sélective des choses.

 

 

Je souhaite que des leçons soient tirées de cette nouvelle forme de négationnisme et que les principaux responsables de cette faute, digne de l’extrême droite, soient démis de leurs fonctions dans des délais des plus brefs.

 

 

Dernier point.

Rassurez-moi… Les bouffeurs de curés vont bien bosser le 25 décembre, le 15 août, à l’Ascension, le Vendredi Saint et j’en passe… Non ?

Source image: https://www.tumblr.com/search/mf01

Source image: https://www.tumblr.com/search/mf01

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0