Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Heureusement qu’internet est là pour exhumer les vieux dossiers dont nos médias ne prennent pas forcément le temps d’étudier comme il faudrait qu’ils le fassent !

 

 

Nul ne peut nier que depuis l’intervention française en Lybie, notamment pour y déloger le Colonel Kadhafi face à une indignation grandissante de l’opinion française dans un climat de Printemps arabes et de lourdes pression de l’opposition politique au pouvoir en place à ce moment-là, ce pays est devenu fortement instable et de nombreux réseaux mafieux et islamistes s’y sont développés.

 

 

Pour parer aux flux massifs de migrants vers le Sud de l’Italie, une opération avait été mise en place, « Mare Nostrum », financée aux seuls frais de l’Italie. Or l’Italie est une victime de ce problème et non pas la responsable ; le problème, lui, est européen, puisque c’est la possibilité d’immigrer en Europe que recherchent tous ces migrants. L’Italie n’étant qu’un moyen d’y arriver ; un simple lieu de passage !

 

 

Le 1er novembre 2014, Bruxelles (plus précisément la France, l'Espagne, la Finlande, le Portugal, l'Islande, les Pays-Bas, la Lituanie et Malte) lance une nouvelle opération, qui remplace l’ancienne, baptisée « Tritton ». Opération qui a récemment démontré toute son insuffisance en raison notamment des faibles budgets qui lui ont été alloués. Un échec qui démontre la légèreté et l’amateurisme avec lesquels la France et d’autres pays européens ont considéré le problème.

 

 

Avec les passeurs, les Gouvernements et Chefs d’Etat et de Gouvernement de chacun des pays ayant pris part au financement de l’opération « Tritton » portent une part de responsabilité dans ce qu’il se joue actuellement en Méditerranée, notamment la mort d’au moins 1 500 migrants depuis le début de l’année.

 

 

Une responsabilité que notre Président de la République semble avoir beaucoup de mal à assumer.

En effet, comme à son habitude, il rejette la faute de ce qu’il se passe en ce moment sur son prédécesseur…

Pardonnez-lui… Ca fait « à peine » 3 ans qu’il est à l’Elysée mais il vient seulement maintenant de découvrir l’existence du problème et son ampleur... Sincèrement… De qui il se moque ?

 

 

Je tiens par ailleurs à lui rappeler que du temps où il était dans l’opposition, François Hollande soutenait l’intervention française en Lybie… Curieux retournement de veste ! Ou alors pure stratégie pour masquer 3 années d’inactivité sur un problème qui ne date pourtant pas d’hier…

 

 

Puis bon…

 

 

Je veux rappeler à notre bien aimé Président qu’il a souhaité mener en Syrie exactement la même opération que celle qu’a mené en son temps Sarkozy en Lybie… Compte tenu de l’instabilité de la Syrie, nul doute qu’en cas d’intervention française le pays serait tombé aux mains des islamistes radicaux et qu’il s’y serait mis en place exactement le même système d’esclavagisme que celui qui existe actuellement en Lybie !

 

 

Alors jouer le donneur de leçons… On a compris que s’était une nouvelle fois pour mieux se défausser… Ca va 5 minutes, mais un jour il faudra finir par assumer ! Puis bon… Rappelons au Chef de l’Etat que si la France a abandonné toute idée d’une intervention sur le sol syrien, elle a en parallèle armé les islamistes qui se battent contre Bachar Al-Assad… Ces mêmes islamistes qui forment ces salopards (Kouachi, Coulibally, etc) qui veulent instaurer le djihad en France…

 

 

Si le gardien de parking en Chef de Tulle pouvait retrouver une once de bon sens… Ca ne lui ferait pas de mal et le débat politique ne s’en porterait que mieux !

Source image: http://www.leparisien.fr/politique/drame-des-migrants-hollande-tacle-sarkozy-sur-la-libye-24-04-2015-4720785.php

Source image: http://www.leparisien.fr/politique/drame-des-migrants-hollande-tacle-sarkozy-sur-la-libye-24-04-2015-4720785.php

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0