Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la gauche se lance dans une pseudo lutte pour une école égalitaire et un refus de toute discipline pouvant laisser à penser qu’il puisse exister une quelconque forme d’élitisme dans l’école de la République, ça donne ça ! Du grand n’importe quoi imposé sans aucune concertation valable et le tout guidé par des dogmes débiles !

 

 

La Ministre de l’Education, qui en est déjà à son troisième poste de Ministre, auquel on doit rajouter celui de Porte-Parole du Gouvernement, en à peine 3 ans, a décidé de s’attaquer à des chantiers qui visiblement la dépassent totalement. J’ignore qui est derrière elle pour lui souffler de telles aberrations dans les oreilles, mais la dernière en date à avoir fait passer un texte parce qu’il était de gauche s’appelait Cécile Duflot… Et on a vu le résultat ! Jamais appliqué et remplacé en un temps record au regard de tout ce qu’il a détruit !

 

 

Que recherche clairement à faire Najat Vallaud belkacem ? A alimenter une forme de germanophobie primaire qui trouverait son origine dans un complexe d’infériorité d’une majorité dû au fait qu’elle est incapable de s’aligner sur le niveau de nos voisins allemands ?

 

 

Pourquoi l’allemande serait moins important que l’anglais, l’espagnol, l’arabe, le chinois ou l’italien pour les écoliers français, surtout quand on sait que l’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et qu’une très grande majorité des actuels écoliers français ont de grandes chances de ne jamais aller vivre et travailler au-delà de nos frontières, c’est-à-dire dans des pays dont la langue officielle est celle que la Ministre souhaite privilégier à l’école ???

 

 

Puis pourquoi cette haine soudaine de l’allemand ? En quoi lui pose-t-il problème ? Pourquoi s’en prendre à l’enseignement du latin ou du grec ? Parce que ça génère des complexes d’infériorité chez ceux qui n’auraient pas l’envie, le besoin ou le moyen de suivre de tels cours ?

 

 

Et alors ?

 

 

Quel modèle voulons-nous pour notre école ?

Un système égalitaire avec un alignement général vers le bas pour ne surtout pas froisser ceux qui ne sont pas capables d’y arriver, ou voulons-nous une école forte, où la force des bons éléments permet de tirer tout un ensemble vers le haut ?

Source image: http://www.ouest-france.fr/reforme-du-college-najat-vallaud-belkacem-ouvre-un-dossier-sensible-3241512

Source image: http://www.ouest-france.fr/reforme-du-college-najat-vallaud-belkacem-ouvre-un-dossier-sensible-3241512

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0