Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pendant que le Gouvernement cherche, dans l’affaire des attentats déjoués contre des Eglises, à tirer la couverture à son avantage, on ne parle pas d’un autre sujet qui à mon sens a lui aussi sa part d’importance dans le débat qui doit désormais s’ouvrir sur la question terroriste, à savoir la libre circulation d’armes et de matériaux de guerre dont il est impossible, pour le commun des mortels, de s’en procurer dans n’importe quel commerce. Rassurez-vous, je n’en ai pas l’utilité…

 

 

Avant l’épisode des frères Kouachi j’étais bien incapable d’orthographier le mot kalachnikov… Que voulez-vous… Il est des termes qui me sont étrangers… A chacun ses codes. Je me souviens à l’époque avoir été particulièrement surpris de découvrir l’importante et la grande variété d’armes détenues par les deux terroristes et leur complice auteur de la tuerie de l’Hyper Cacher.

 

 

L’arrestation de Sid Ahmed Glham ne semble pas avoir fait exception à la tradition en matière de découverte d’un arsenal de guerre, qui malheureusement semble aller de paire avec la neutralisation d’un terroriste : kalachnikov, arme de poing, gilet pare-balles, munitions et gyrophare.

 

 

Simple question…

Où peut-on trouver aussi facilement un tel arsenal ?

Comment cela se fait-il qu’un gars repéré parce qu’il a essayé de se rendre en Syrie et parce qu’il s’est rendu en Turquie, peut aussi facilement composer un stock aussi impressionnant d’armes de guerre sans éveiller les soupçons d’absolument personne ?

Ce que l'on sait à cette heure, c'est que Sid Ahmed Glham a eu pour consigne de se rendre à Aulnay-Sous-Bois dans le département de Seine Saint-Denis (terre historiquement de gauche) pour y récupérer une voiture pleine d'armes de guerre... La consigne lui aurait été donnée depuis la Syrie...

 

 

Il n’y a pas un truc qui vous choque ?

 

 

A l’heure où l’on débat de la mise en place d’un système de flicage inédit dans l’histoire depuis les méthodes employées par la STASI en ex-RDA, pourquoi ne pas profiter de l’occasion et de l’actualité pour lancer un grand plan de lutte contre la libre circulation de l’arsenal de guerre sur notre territoire ? Elément qui constituerait déjà un bon point d’entrée en matière de lutte contre le terrorisme !

 

 

L’idée, que je trouve pertinente, m’a été inspirée par un propos de Corinne ATLAN-TAPIERO, Conseillère Municipale UMP du 12ème arrondissement.

 

 

Par ailleurs on nous annonce régulièrement que des projets d’attentats sont déjoués… Où, quand, comment, contre qui, qui en seraient les éventuels auteurs ? Comprenez simplement que ça me fait bizarre d’apprendre qu’un arsenal de guerre a été retrouvé dans l’appartement d’un étudiant, avec la ferme intention de s’en prendre à des Eglises, de manière totalement fortuite !

 

 

Rassurez-moi… Nous ne sommes quand pas que deux à en être choqués ? Si ?

Source image: http://www.babelio.com/quiz/3445/Une-arme-de-guerre-dans-le-titre

Source image: http://www.babelio.com/quiz/3445/Une-arme-de-guerre-dans-le-titre

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0