Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand ça commence comme ça, on sait d’emblée que les choses démarrent assez mal !

 

 

Je dois dire que je les aime bien moi ces socialistes, toujours prompts à donner des leçons à la terre entière et à vouloir s’afficher comme étant encore plus blancs. Bien souvent je me dis que plus ils en font, plus ils se sentent le besoin d’en faire et donc plus c’est louche ! Et je me trompe rarement…

 

 

Voilà plusieurs années déjà que je dénonce ici-même sur ce blog l’hypocrisie qu’est à mon sens le socialisme, ou plus généralement la gauche, au travers de divers exemples glanés ici ou là et ce billet n’y fera pas exception.

 

 

L’histoire se passe dans le Pas-De-Calais… Terre historiquement socialiste. (encore une !) Plus précisément dans le tout nouveau canton de Longuenesse, formé de communes des anciens cantons d'Arques (4 communes), de Lumbres (1 commune) et de Saint-Omer-Sud (2 communes).

 

 

D’après les informations que j’ai obtenues en quelques clics, chacun de ces cantons est aux mains d’un élu du Parti Socialiste depuis 1985 pour le plus ancien et depuis 2001 pour le plus récent.

 

 

On apprenait lundi, dans un silence quasi généralisé alors que les faits d’irrégularités semblent monnaie courante sur ce genre de terres si l’on en croit Gérard Dalongeville, l’ouverture d’une enquête par le parquet de Saint-Omer portant sur des irrégularités relevées dans la cadre du 1er tour des élections départementales sur le canton de Longuenesse.

 

 

Ce qui pose problème d’après le quotidien « La voix du Nord », ce sont ces procurations présumées douteuses, accordées à Longuenesse à des proches des candidats investis par le Parti Socialiste… Le parquet estime que des « faux en écriture » auraient pu être réalisés et ainsi les urnes auraient pu être « bourrées » au bénéfice de la gauche évidemment ! Toujours selon le parquet, des auditions vont être effectuées.

 

 

Evidemment jusque preuve du contraire, la présomption d’innocence prévaut.

Mais là où la presse semble taire un fait qui à mon sens est d’importance, moi je fais le choix de vous en parler.

 

 

Mais le pire ne s’arrête pas là…

Malgré les soupçons d’irrégularités, le binôme du Parti Socialiste arrivé dimanche dernier en 3ème position (28,45% des voix) derrière le FN (32,88% des voix) et lui-même derrière la droite (33,88% des voix) se maintient au 2nd tour de dimanche prochain, ce qui pourrait bien faire basculer le canton du côté de l’extrême droite… (maintien validé par la Fédération socialiste évidemment) Le report de voix des électeurs du Front de Gauche (4,80% au 1er tour) vers le PS pourrait ne pas suffire à empêcher le Front National de remporter ce canton.

 

 

Mais que font ces barrons locaux des consignes de la rue de Solférino et des diarrhées verbales pleines de leçons de morale du Premier Ministre ? Où sont passés l’application et le respect de ce grand concept tant vanté par la gauche qu’est le « Front Républicain » ?

 

 

Encore de vaines paroles des grands pontes socialistes… Manœuvre de diversion pour couvrir les agissements de ses barrons locaux, ou véritable ignorance des réalités de ce qu’il passe au sein même de leur mouvement ?...

Source image: http://www.liberation.fr/politiques/2014/04/01/le-ps-du-pas-de-calais-se-rebelle-contre-solferino_992215

Source image: http://www.liberation.fr/politiques/2014/04/01/le-ps-du-pas-de-calais-se-rebelle-contre-solferino_992215

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :