Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Souvenez-vous, c’était le 2 mai 2012 lors du débat de l’entre deux tours de l’élection Présidentielle de 2002. François Hollande, candidat du PS et de toute la gauche rassemblée, disait alors : « Moi Président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l'Élysée. »

 

 

On sait que de l’eau a depuis coulé sous les ponts et que les Chef de l’Etat reçoit à tour de bras au Palais de l’Elysée. Parlementaires, élus locaux, compagnes, courtisanes, fils de ‘ex et j’en passe…

 

 

Ce qui m’interpelle aujourd’hui, c’est que celui qui hier promettait de ne pas recevoir les Parlementaires de sa propre majorité à l’Elysée, ni d’incarner sous quelle que forme que ce soit le rôle du Chef de la Majorité, invite aujourd’hui les frondeurs de sa propre majorité, c’est-à-dire ceux qui contestent sa ligne politique.

 

 

Quid de Bruno le Roux, de Jean-Christophe Cambadélis, ou encore de Manuel Valls ?

 

 

En court-circuitant les principaux responsables de la majorité pour s’adresser à ceux qui s’opposent frontalement à lui, François Hollande s’impose d’office Chef de la majorité… Majorité qui sera donc reçue à l’Elysée…

 

 

L’anaphore inventée par « Moi Président de la République » aura vécu. Elle nous aura surtout démontré toute l’étendue du peu de confiance que les français doivent accorder à ce Chef de l’Etat, premier de son nom à avoir à ce pont décrédibilisé la parole Présidentielle et dégradé de manière durable l’image d’une fonction pour laquelle, jusque très récemment, les français avaient de l’estime…

Source image: http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/12/02/hollande-enchaine-les-aperitifs-avec-les-parlementaires_4532641_823448.html

Source image: http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/12/02/hollande-enchaine-les-aperitifs-avec-les-parlementaires_4532641_823448.html

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0