Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’info est tellement banale qu’elle n’a quasiment fait aucun bruit lorsqu'elle est sortie il y a environ 10 jours.

 

 

François Hollande envisagerait, au lendemain du 2nd tour des départementales de mars prochain, un énième remaniement Gouvernemental depuis son élection à la Présidence de la République en mai 2012. Après le Gouvernement Ayrault 1… Le Gouvernement Ayrault 2… Le Gouvernement Valls 1… Le Gouvernement Valls 2… Voici venir le Gouvernement ?...

 

 

On ne sait pas trop pour l’instant si l’actuel Premier Ministre va rester ou non.

 

 

Ce qui est quasiment de l’ordre de la certitude, c’est que le Président de la République chercherait à rassembler sa majorité en faisant entrer les écologistes une nouvelle fois au Gouvernement, tenterait d’apaiser la grogne des frondeurs en faisant entrer des proches de Martine Aubry, mais laisserait également partir quelques Ministre fatigués, avant de partir en ligne droite pour la course à la présidentielle de 2017.

 

 

Ce que le Président de la République semble oublier, c’est qu’entre-deux, il y a les régionales de la fin 2015, qui pourraient sceller l’éclatement de la gauche… Et donc rendre instable ce énième « nouveau Gouvernement. ».

 

 

Nouveau Gouvernement… De biens grands mots pour pas grand-chose !

 

 

En réalité on assiste, depuis la prise de fonction de François Hollande à la Présidence de la République, à un simple jeu de chaises musicales... Ils sont nombreux ces Ministres à avoir à peine passé quelques mois à un poste avant d’en obtenir un autre, diamétralement opposé à leur affection première…

 

 

Najat Vallaud Belkacem par exemple est passée de Ministre des Droits des femmes à Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports puis actuellement Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche…

Autre exemple, Fleur Pellerin qui est passée de Ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique à Secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l'étranger puis Ministre de la Culture et de la Communication…

Ou encore Bernard Cazeneuve qui est successivement passé de Ministre délégué aux Affaires européennes à Ministre délégué au Budget et maintenant Ministre de l'Intérieur…

 

 

Des grands écarts particulièrement surprenants en 27 mois à peine ! Difficile d’être à 100% dans ce que l’on fait si on change d’affectation en moyenne tous les 8 à 9 mois !

 

 

D’ailleurs, est-ce qu’à l’identique d’Harlem Désir, l’actuel Premier Secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, sera débarqué de son actuel poste pour être parachuté à fauteuil Ministériel ou l’on n’entendra plus jamais parler de lui ?

 

 

Le remaniement… Pourquoi pas… Mais si c’est pour y caser des copains via la prime à la médiocrité, merci… Mais on s’en passera !

Source image: http://www.lorientlejour.com/article/882868/hollande-met-en-place-un-nouveau-gouvernement-consacrant-la-ligne-sociale-liberale.html

Source image: http://www.lorientlejour.com/article/882868/hollande-met-en-place-un-nouveau-gouvernement-consacrant-la-ligne-sociale-liberale.html

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0