Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On pensait que depuis la chute du mur de Berlin les politiques de gauche avaient compris que les modèles politiques de l’ex-RDA, de l’U.R.S.S, ou plus proche de notre époque, dans toutes ces démocraties modernes que sont la Chine, Cuba, la Corée du Nord ou même le Venezuela, avaient vécu… Hé bien non…

 

 

Deux brillantissimes Députés PS viennent d’avoir une idée pour le moins… brillantissime !

 

 

Face à l’échec législatif de la loi Macron Bruno Le Roux, Chef du Groupe PS à l’Assemblée Nationale, partagerait cette idée qui voudrait que l’on interdise aux Députés PS de voter contre un texte du Gouvernement… Ce que semble donc clairement proposer ce Député, au moins sur le principe, c’est d’imposer à ses petits Kamarades à l’Assemblée à voter soit « OUI », soit « Je sais pas », mais certainement pas « NON », à un texte proposé par le Gouvernement.

 

 

Curieuse conception du débat et de l’expression démocratique.

Ceux qui se targuent perpétuellement d’être des Républicains convaincus sont aujourd’hui les premiers à avancer des idées contraires à tout idéal Républicain ! Sans compter que leur proposition est totalement contraire à l'Article 27 de la Constitution, je cite : " Tout mandat impératif est nul. Le droit de vote des membres du Parlement est personnel. La loi organique peut autoriser exceptionnellement la délégation de vote. Dans ce cas, nul ne peut recevoir délégation de plus d'un mandat."

 

 

Mais Bruno Le Roux n’est malheureusement pas le seul à penser de la sorte. Pire… Il n’est pas l’instigateur de cette ingénieuse proposition… Non ; c’est Razzi Hammadi, Député PS du 9-3, qui l’a évoquée hier.

 

 

Peut-être que ce nom vous dit quelques chose d’ailleurs… Mais si… Souvenez-vous ce grand philosophe que l’on découvrait dans une vidéo accessoirement poète à ses heures :

« L’affaire elle est terminée enculé de ta race », qu’il dit en frappant quelqu’un, pour rajouter ensuite : « toutes les cités de Montreuil je vais les faire descendre fils de pute ». Puis quelques temps plus tard on le voit s’en prendre très violemment à quelqu’un.

 

 

Obligatoirement quand on connaît les méthodes, on n’est pas surpris par les idées…

 

 

Puis bon… Il ne faut pas oublier que Razzi Hammadi est le petit protégé de Claude Bartolone… Devons-nous en déduire que c’est en réalité le Président de l’Assemblée Nationale ainsi que le Chef du groupe des Députés PS de l’Assemblée qui sont derrière cette proposition qui s’apparente à un déni de démocratie ?

 

 

Voilà qui me glace le sang…

 

 

Au lieu de chercher des idées pour mettre des bâtons dans les roues de ceux qui ne pensent pas comme eux, ces petits Pol Pot en puissance devraient peut-être se poser la question de savoir pourquoi le Gouvernement n’arrive plus à faire consensus au sein même de sa propre majorité…

 

 

A tout problème il y a une solution ; le tout étant de l’aborder par le bon bout… Là c’est pas gagné !

Source image: http://generations.fr/news/culture-et-societe/18489/razzy-hammadi-dimanche-sur-generations

Source image: http://generations.fr/news/culture-et-societe/18489/razzy-hammadi-dimanche-sur-generations

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0