Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au regard de ces temps difficiles que connaît actuellement la France, aussi bien sur le plan sécuritaire avec cette récente vague d’attaques terroristes que sur le plan économique avec un chômage à son plus haut niveau historique, on serait en droit d’attendre que la préoccupation première de la majorité soit d’assurer notre sécurité au quotidien, tout en relançant la machine économique qu’elle a elle-même considérablement grippé en revenant aux affaires.

 

 

Bah non… Même pas…

En réalité tout ce qui préoccupe les joyeux camarades du PS c’est de savoir quelle sera la consigne de vote donnée par la droite pour le 2nd tour de la législative partielle de dimanche prochain dans le Doubs.

 

 

Je n’ai rien à voir personnellement avec ce scrutin mais je ne peux pourtant m’empêcher d’avoir un avis sur ce débat. Je ne vous cache pas que j’aurai préféré que la majorité s’attèle à lancer de vraies polémiques qui parlent concrètement aux français, plutôt que de jouer la simple opération de com’ sur un marqueur de gauche qui à mon sens préoccupe bien moins les français que ce que l’on voudrait nous faire croire.

 

 

Une fois de plus les bobos parisiens, totalement déconnectés des réalités des français, vont jouer les donneurs de leçons en pensant que leur mode de pensée prévaut sur celui de tous les autres, y compris sur celui des électeurs de cette circonscription. En grand chantres de la bien-pensance qu'ils sont, ils sont persuadés de détenir "la vérité universelle absolue". Pourtant sur le fond, ils sont bien incapables d'apporter le recul nécessaire pour juger objectivement de la situation.

 

 

Mais passons.

 

 

Si j’étais dans le cas de figure de ces électeurs qui auront à se prononcer dimanche prochain, je ne voterai ni pour le PS, ni pour le FN. Au mieux je me déplace et je vote blanc et au pire, je reste chez moi bien au chaud.

 

 

Voilà plus de 30 mois que les français dégustent au quotidien la réalité de ce qu’est le socialisme. Pourquoi s’autoflagéler en allant cautionner une telle politique dans les urnes ? Je ne suis pas masochiste ! La conjoncture parle d’elle-même et voter PS dimanche prochain c’est se résigner à l’idée que les impôts puissent encore augmenter, que le clientélisme puisse encore prospérer et que le pouvoir d’achat puisse se retrouver une nouvelle fois amputé pour financer je ne sais quel dogme absurde !

 

 

Par ailleurs pour moi qui suis de droite, voter socialiste c’est accréditer le slogan « UMPS » du Front National, or la droite n’est pas le PS ! Quelqu’un au PS pour avoir le courage de prétendre l’inverse ?

 

 

Puis bon… Pour moi PS ou FN, c’est pareil ! Ils oeuvrent tous les deux dans un intérêt commun et qui en l’occurrence est contraire au mien et à celui de ceux qui pensent comme moi !

 

 

Mais je ne voterai pas non plus FN.

Ses idées ne me parlent pas. Ses postures ne sont pas les miennes. Je suis européiste, libéral, progressiste. Certes notre modèle actuel est à améliorer, mais au regard de celui que nous propose Marine Le Pen et ses comparses, c’est vite vu. Puis moi perso un parti qui soutient une nana adepte de la théorie de "l'évidente ingéalité des races", très peu pour moi merci...

 

 

Je ne suis pas non plus de ceux qui appellent à la constitution d’un « Front Républicain ». Hier je vous confiais ici-même ce que j’en pensais et pourquoi je pensais ainsi. Le jour où la gauche fera preuve de moins d’hypocrisie, je reconsidèrerai ma position. Là on en est très loin. Ce leurre du « Front Républicain » n'est en réalité qu'un appel "Au secours" d'une gauche qui se retrouve aujourd'hui totalement dépassée par ce monstre qu'elle a elle-même enfanté.

 

 

Je ne supporte pas également cette récupération nauséeuse à laquelle se livre Jean-Christophe Cambadélis lorsqu’il appelle la droite à inviter ses électeurs à voter pour le candidat du PS, en évoquant « l’esprit du 11 janvier ».

 

Clairement évoquer cette notion en pareille circonstance c’est n’avoir strictement rien compris à ce rassemblement, qui se voulait avant tout être un rassemblement citoyen, indépendant de toute récupération politique. Il fallait se douter que dans le lot il allait y en avoir un qui allait mettre les deux pieds dedans et ça n’a pas loupé…

 

 

Le PS devrait arrêter de surfer sur la vague d’émotions soulevée par la mort de ces 17 victimes innocentes, simplement tuées parce qu’elles étaient elles-mêmes. A mon sens ces faits tragiques n’ont absolument rien à voir avec l’issue du scrutin de dimanche prochain ; on est dans un tout autre débat. Mais une fois de plus la gauche frise le ridicule. Encore une fois, elle cherche à s’emparer d’un symbole pour encore mieux le vider de sons sens, comme elle l’a déjà fait à de nombreuses reprises avec la SHOAH et c’est inadmissible, inacceptable et indigne de tout politique digne de ce nom.

 

 

Mais la gauche et le caniveau… Ce sont d’interminables années d’un « je t’aime moi non plus »…

En tous cas pour ma part, si j’avais à voter ce dimanche, ça ne serait ni pour le PS, ni pour le FN, ni pour le Front Républicain et encore moins dans « l’esprit du 11 janvier ».

 

 

Le FN est un produit de la gauche. A elle de s’en dépêtrer ; c’est elle qui l’a enfanté.

Source image: http://www.planet.fr/politique-faux-diplomes-marine-le-pen-tacle-jean-christophe-cambadelis.695438.29334.html

Source image: http://www.planet.fr/politique-faux-diplomes-marine-le-pen-tacle-jean-christophe-cambadelis.695438.29334.html

Rappelons également la proposition de campagne n°48 de François Hollande :

« J’augmenterai les pouvoirs d’initiative et de contrôle du Parlement, notamment sur les nominations aux plus hauts postes de l’État afin de les rendre irréprochables. Je ferai voter une loi sur le non-cumul des mandats. Je renforcerai la parité entre les femmes et les hommes en alourdissant les sanctions financières contre les partis politiques qui ne la respectent pas. J’introduirai une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale. »

 

 

Comment voulezv-ous croire un mec qui en appelle à la constitution d’un Front Républicain pour faire barrage au FN alors que son programme laisse explicitement sous-entendre qu’il serait favorable à ce qu’il y ait entre 150 et 200 Députés issus des rangs du FN lors de la prochaine élection législative.

 

 

Un comble !

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0