Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau séisme pour la majorité qui se retrouve une nouvelle fois totalement décrédibilisée par un violent retour de boomerang. On l’apprenait hier vers la mi-journée.

 

 

Bernard Petit, patron de la PJ parisienne, a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour « violation de l’instruction et divulgation des éléments de l’enquête à une personne susceptible d’être impliquée ». Des perquisitions ont également été menées dans son bureau.

 

Bernard Petit a été nommé à la tête de la PJ parisienne par le Ministère de l’Intérieur en décembre 2013, en remplacement de Christian Flaesch à qui Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur de l’époque, reprochait une « faute de déontologie » pour avoir passé un appel téléphonique à Brice Hortefeux, où il avait été évoqué l’audition comme témoin de l'ex-ministre de l'Intérieur dans le cadre d'une procédure judiciaire.

 

 

Des retours de bâtons dont la majorité semble être devenue coutumière. Pour Valls, c’est son faible degré de crédibilité aux yeux de l’opinion qui continue de s’effriter.

 

 

Richard Atlan, chef de cabinet du patron de la PJ parisienne et porte-parole a également été placé en garde à vue.

 

 

La même pour Joaquin Masanet, Président de l’Association Nationale d'Action Sociale des personnels de la police nationale et du ministère de l'intérieur, et ancien Secrétaire général de l’UNSA Police de 1997 à 2008. L’homme est réputé "proche de la gauche". Il a d’ailleurs, pour des raisons que je ne saurai expliquer, une page qui lui est consacrée sur le site internet du Parti Socialiste.

 

 

Ces différentes G.A.V concerneraient celui que l’on surnomme « l'escroc des stars », Christophe Rocancourt.

 

 

J’attends évidemment de voir comment vont réagir Bernard Cazeneuve, actuel Ministre de l’Intérieur mais également Manuel Valls, dont le petit protégé se voit aujourd’hui reproché d’avoir fait exactement ce pour quoi son prédécesseur avait été démis de ses fonctions.

Source image: http://www.lopinion.fr/19-novembre-2014/matinale-manuel-valls-xanax-bernard-cazeneuve-18554

Source image: http://www.lopinion.fr/19-novembre-2014/matinale-manuel-valls-xanax-bernard-cazeneuve-18554

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0