Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salauds de pauvres !

 

 

La gauche moralisatrice et donneuse de leçons semble avoir pour le coup radicalement changé de stratégie !

 

Exit le temps où cette même gauche instrumentalisait le cas des plus démunis… Non… C’est terminé tout ça ! Ceux qui hier la jouaient défenseurs de la veuve, de l’orphelin et de l’opprimé, semblent aujourd’hui bien décidés à cracher sur leurs jouets favoris : les sans dents.

 

 

Le propos de Bernard Rivalta, conseiller municipal socialiste de Vénissieux à la tête du syndicat des transports lyonnais, ne date certes pas d’aujourd’hui, mais du mois dernier. A mon sens l’évoquer c’est contribuer à dénoncer cette hypocrisie de la et qu’est gauche qui lorsqu’elle en a besoin larmoie sur le sort des plus démunis, pour les mépriser lâchement dès lors qu’ils ne lui sont plus d’aucune utilité.

 

 

C’est dans un reportage consacré à la fraude dans les transports en commun, que Bernard Rivalta, proche du Maire PS de Lyon Gérard Collomb, a estimé que ceux qui n’avaient que peu de moyens ne devaient pas emprunter les transports publics : « Il faudrait apprendre aux gens à maîtriser leurs déplacements. […] Quand ils n'ont pas beaucoup de moyens il faut qu'ils ne se déplacent que dans la mesure où ils en ont besoin et non pas uniquement parce qu'ils en ont envie. »

 

 

Donc si t’es pauvre, au chômage, que tu perçois des minimas sociaux et que t’en peux plus de rester chez toi entre quatre murs parce que t’as pas les moyens d’aller ailleurs, t’as pas d’autre choix pour ce socialiste que de rester tranquillement enfermé chez toi.

 

 

La traditionnelle logique de gauche…

Dans le même esprit d’hypocrisie, on apprenait il y a quelques mois l’existence du fameux terme « sans dents », lui aussi étant prêté à une personnalité de gauche, et pas de moindre : le Président de la République !

 

 

Que les élus de gauche pouvaient avoir une certaine forme de dédain pour les pauvres, je n’en suis pas surpris… Mais qu’ils assument enfin leur dédain au grand jour, là ça m’épate…

Source image: http://banlieue.blog.lemonde.fr/2012/11/10/la-pauvrete-frappe-plus-fort-en-seine-saint-denis/

Source image: http://banlieue.blog.lemonde.fr/2012/11/10/la-pauvrete-frappe-plus-fort-en-seine-saint-denis/

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0