Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je peux compter sur les doigts d’une seule main le nombre de manifestations auxquelles j’ai pris part au cours de toute mon existence. Pour tout vous dire d’ailleurs, j’ai participé à deux rassemblements, aux environs de l’hiver 2012/2013, tous deux en faveur du mariage pour tous.

Depuis, plus rien. A chacun ses convictions.

 

 

Il est un rassemblement qui amène à se poser beaucoup de questions alors que théoriquement, il ne le devrait pas ; c’est la marche Républicaine de ce dimanche à Paris et un peu partout d’ailleurs en France.

 

 

Le principe me plaisait bien. Puis la classe politique s’est emparée du débat avec pour seul objectif que celui de jouer la carte de la récupération. Le degré de bêtise était tel, que jeudi soir je n’avais plus envie de prendre part à ce rassemblement.

 

 

Trop politique. Trop malsain. Dans ces moments ce sont les volontés du peuple qui doivent primer. Les délires et volontés de quelques salopards qui se servent de la mort de nos compatriotes pour se faire valoir aux yeux des français ne doivent pas prévaloir sur tout le reste ; au contraire. Il faut voir la manifestation d’aujourd’hui comme une volonté de dénoncer, de s'opposer et de résister au terrorisme. Il ne faut pas la politiser.

 

 

Vendredi, nouvelles prises d’otages. Assaut en fin de journée. Paris ville bouclée. J’ai été contraint de prendre des dispositions particulières, me trouvant dans une proximité certes toute relative, de l’un des lieux où se déroulait une prise d’otage. Ca ne m’a pas dérangé de le faire. Je le précise… Dans l’assistance il y a toujours un con pour s’amuser à me faire dire ce que je n’ai pas dit.

 

 

J’ai été soulagé d’apprendre vendredi soir que les frères Kouachi et leur collègue Coulibaly avaient été neutralisés. Puis j’ai regardé les infos et les débriefs des rédacs. Ce sont ces images de scènes de guerre en plein Paris, ou à quelques kilomètres à peine de la capitale, qui m’ont amené à me dire que non, je ne pouvais pas rester silencieux face à ça.

 

 

Je ne suis pas le genre à battre le pavé tous les quatre matins ; j’ai toujours trouvé que ça vidait le principe de la manifestation de tous son sens. La gauche et les syndicats n’ont qu’à faire leur examen de conscience.

 

 

Là ce sont clairement mes valeurs qui ont été prises pour cible. « Ma vie » d’homme libre qu’on a voulu détruire. Ca m’est intolérable. C’est pour ça que j’irai battre le pavé ce dimanche.

 

Je demande simplement à la classe politique, de tous bords confondus, de la fermer. La manifestation est ouverte à tout le monde. Chaque homme et chaque femme de ce pays peut y prendre part ; personne ne l’en empêchera.

 

 

L’unité nationale a pour moi un sens. Cette petite cuisine clientéliste et électoraliste de nso politiques n’a pas sa place. Que celui qui participe à cette « Manifestation Républicaine » le fasse parce qu’il partage mes valeurs et celle de nombreux autres manifestants. S’il souhaite le faire d’en d’autres perspectives, qu’il reste chez lui.

 

 

Les français ont besoin de s’exprimer et c’est aux politiques de ne pas salir l’une des rares fois où ils le peuvent. Cette marche appartient au peuple de France, toutes nationalités et toutes religions confondues.

Source image: http://www.20minutes.fr/societe/1513015-20150108-attaque-contre-charlie-hebdo-cache-derriere-lumineux-slogan-not-afraid

Source image: http://www.20minutes.fr/societe/1513015-20150108-attaque-contre-charlie-hebdo-cache-derriere-lumineux-slogan-not-afraid

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0