Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sordide.

Comment ceux qui ont passé un temps infini à essayer de nous faire croire qu’ils étaient l’incarnation vivante de la probité et de l’excellence politique, peuvent-ils à ce point être aussi fréquemment impliqués dans des affaires pour le moins… Sordides ?!

 

 

L’affaire ne date pas tout à fait d’hier en réalité, mais plutôt de la semaine dernière et du mois dernier, mais compte tenu de l’actualité de ces derniers temps, il me semblait inapproprié d’en parler plus tôt.

 

 

C’est en décembre dernier qu’a été ouverte une information judiciaire à Reims à l’encontre de la Conseillère Générale de la Marne, Sabrina Ghallal, pour « abus de faiblesse, dans le cadre d’une enquête sur un mariage présumé blanc ». Une information judiciaire transformée en mise en examen le mardi 13 janvier dernier, aux motifs de « abus de faiblesse et organisation d'un mariage blanc ».

 

 

Des accusations que dénonce évidemment l’élue socialiste, qui hurle au complot, à quelques semaines d’échéances cruciales particulièrement importantes pour la gauche.

 

 

Il appartient évidemment à la Justice de faire toute la lumière sur cette affaire ; étant un Républicain de droite, je suis par principe attaché au droit à la présomption d’innocence. Si j’étais de gauche, je ne me serai évidemment pas gêné pour la condamner ouvertement avant même que la Justice ait rendu son verdict. Mais je suis au-dessus de ça ; le privilège des gens disciplinés et respectueux…

 

 

L’affaire tombe néanmoins particulièrement mal pour la majorité et ses représentants, à l’aube d’une année judiciaire qui s’annonce pour elle particulièrement chargée.

 

 

Je m’étonne d’ailleurs de ne pas avoir entendu ce très célèbre donneur de leçons, accessoirement grand Dieu moralisateur de la vie politique, qu’est Jean-Christophe Cambadélis, Premier Secrétaire du PS…

 

 

Si l’élue mise en cause avait été de droite, lui et sa clique d’indignés de principe et de circonstance auraient poussé des cris d’orffraeis et auraient appelé à la démission de l’élue de son poste de Conseillère Générale. Et comme une seule démission n’aurait pas suffi, il auraient très certainement exigé son départ du mouvement politique auquel elle appartenait. Mais là, comme d’habitude quand c’est la gauche, rien. On entend les mouches volées… Et Dieu sait si elles sont peu nombreuses à voler en hiver !

 

 

Pourtant quand on est doté d’une once de morale, la vraie et pas celle que l’on prétend avoir quand on est en représentation devant les médias, on commence d’abord par s’appliquer à soi-même ses beaux principes…

 

 

D’une logique implacable me direz-vous… Visiblement pas tant que ça ; surtout pour la gauche !

 

 

Nan puis en ce moment elle a d’autres choses à penser la gauche… Le président par accident bénéficie d’une embellie à mon sens toute passagère dans les sondages, mais étant donné qu’il essaie de surfer le plus longtemps possible sur la vague (c’est déjà ça de gagné), la gauche n’a pas de temps à consacrer à autre chose et même si elle l’avait, elle préfèrerait comme à son habitude détourner le regard !

 

 

Bon en même temps…

Il faut dire que face à la terrible hémorragie de militants dont souffre cette gauche, je comprends que le parti de la majorité se fasse discret… S’il avait tous fallu les exclure alors….

Source image: http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/31/cambadelis-lance-une-petition-nationale-pour-le-droit-de-vote-des-etrangers_1783617_823448.html

Source image: http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/31/cambadelis-lance-une-petition-nationale-pour-le-droit-de-vote-des-etrangers_1783617_823448.html

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0