Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certes à chacun ses priorités me direz-vous… Mais quand même !

Avions nous réellement besoin, alors que nous continuons de nous enfoncer dans la crise et que les perspectives de croissance, calculées par ceux qui jusqu’à lors ne se sont quasiment jamais trompées, sont largement en-deçà des hypothèses adoptées par la majorité dans l’élaboration de son PLF, que de nous lancer dans un débat qui de toute évidence ravivera des tensions ?

 

 

Non.

 

 

D’après le canard Enchaîné d’il y a 15 jours, Benoît Hamon, ex-Ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire et à la Consommation ainsi qu’ex-Ministre de l’Education aurait déclaré au sujet de la résolution sur la reconnaissance d’un Etat Palestinien :

« Cette résolution est tout à fait opportune sur le plan électoral. Il s’agit du meilleur moyen pour récupérer notre électorat des banlieues et des quartiers, qui n’a pas compris la première prise de position pro-israélienne de Hollande, et qui nous a quittés au moment de la guerre de Gaza. ».

 

 

Mais… Si benoît Hamon manœuvre pour récupérer les votes de cet électorat à nos élections, c’est donc que cet électorat potentiel a la nationalité française, puisqu’en France il faut être français pour avoir le droit de vote. Quel est donc le rapport avec la Palestine puisque les palestiniens vivants en France n’y ont pas le droit de vote ?

 

Benoît Hamon sous-entendrait-il que la très grande majorité de l’électorat des quartiers et des banlieues serait d’origine palestinienne ? Aurait de la famille ou des proches en Palestine ? Non… Je n’ose le croire ! Surtout compte tenu du nombre de « quartiers » et de « banlieues » qu’il y a en France !

 

 

Non…

En réalité il semblerait que la gauche instrumentalise une fois de plus la foi religieuse d’une frange de la population française dans l’optique d’en récupérer le vote. Manœuvre qu’elle n’assume visiblement pas puisqu’elle n’a pas le courage de le reconnaître explicitement. Attitude corporatiste plutôt paradoxale d’ailleurs quand on sait à quel point la gauche aime à détruire nos racines chrétiennes, pourtant véritable socle fondateur de notre culture et de l’histoire de notre pays.

 

 

Pourquoi une telle différence de traitement ?

 

 

Voilà des années que je suis la politique et les postures de la gauche. Voilà des années que je me désole de ses petits calculs clientélistes qui bien souvent finissent par semer la division des français… Qu’elle essaie de rassembler ensuite en se faisant passer pour le seul rempart contre la montée de l’extrême droite… Alors qu’elle est en le principal levier !

 

 

Désolant.

Ne nous voilons pas la face. Instrumentaliser les communautés, comme le fait la gauche, lui permet de consolider une (nouvelle) part de son socle électoral, sur lequel elle espère pouvoir s’appuyer en particulier à l’aube de scrutins qui bien souvent signent l’une de ses pires déroutes.

 

 

Finalement peu lui importe la cause à défendre… Du moment que ça lui rapporte quelques électeurs supplémentaires…

Alors, pendant que le misérabilisme idéologique adopte des postures qui ne manqueront pas de provoquer l’indignation et l’incompréhension bien au-delà de nos frontières, la majorité ne prend plus le temps de s’occuper du quotidien de millions de français, dont elle n’a d’ailleurs pas cessé d’en détruire l’équilibre depuis maintenant déjà 30 mois…

Source image: http://www.la-croix.com/var/bayard/storage/images/lacroix/actualite/monde/le-mouvement-de-reconnaissance-de-l-etat-palestinien-en-europe-s-accelere-2014-10-30-1256810/40757776-1-fre-FR/Le-mouvement-de-reconnaissance-de-l-Etat-palestinien-en-Europe-s-accelere_article_popin.jpg

Source image: http://www.la-croix.com/var/bayard/storage/images/lacroix/actualite/monde/le-mouvement-de-reconnaissance-de-l-etat-palestinien-en-europe-s-accelere-2014-10-30-1256810/40757776-1-fre-FR/Le-mouvement-de-reconnaissance-de-l-Etat-palestinien-en-Europe-s-accelere_article_popin.jpg

Pour ce qui est du sujet lui-même, je n'ai pas de conviction précise.

Je pense simplement que par simple souci d'honnêteté et d'intégrité, on ne case pas un sujet comme celui-ci vite fait "entre deux"...

Mais je ne doute pas que, comme à l'accoutumé, mes détracteurs sauront comme bien souvent interprété et iront travestir mes propos pour leur donner un sens totalement opposé à celui que je leur donnais au départ... Comprenez les... Soutenir Hollande après l'avoir fait élire faut pas pousser... Alors dès qu'ils se trouvent un os à ronger...

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0