Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau buzz du magazine people qui déclenche une nouvelle fois une avalanche de réactions, souvent indignées, sur les réseaux sociaux.

 

 

Dans le numéro en kiosque depuis ce matin, on y découvre un Florian Philippot outé. Qu’est-ce que ça veut dire ? Ca veut dire qu’il est homosexuel, qu’il a jusqu’à ce jour fait le choix parfaitement respectable de la discrétion sur sa vie privée et que la presse people a décidé, à sa place et visiblement contre sa volonté, de dévoiler un pan de sa vie privée.

 

 

Je condamne évidemment. C’est inacceptable.

Closer semble clairement jouer la carte du buzz ; une preuve probable qu’au sein de la rédaction du magazine, on n’a pas l’air de considérer l’homosexualité sur le même pied d’égalité que l’hétérosexualité. Ne nous voilons pas la face. L’attention du lecteur est attirée non pas sur le week-end d'un couple amoureux à Vienne, mais sur la proximité entre deux hommes, dont l’un est le leader politique d’un parti d’extrême droite et l’autre impliqué dans la défense des droits des LGBT.

Un choix éditorial qui à mon sens n’est pas anodin.

 

 

Pour autant, l’annonce de l’homosexualité de Florian Philippot est une fausse nouvelle. La « chose » est connue depuis des lustres ; ça n’est une surprise pour personne. Ou presque.

 

 

Exposer Philppot comme l’a fait Closer le fera passer pour une victime et adoucira très certainement l’image qu'en ont les lecteurs, ou plus généralement les français. Par ailleurs ces photos cassent l’image de l’homme dur, froid et sans concessions qui était la sienne. Autant de points qui plaideront très certainement en sa faveur.

 

 

Je relève également le parallèle stupide qui est fait entre l’exposition de la vie privée du Président de la République et celle d’un leader politique par un même magazine. Concernant François Hollande, je pense qu’il ne serait pas exagéré de rappeler qu’il est Chef de l’Etat, qu’il a négligé sa propre sécurité, que l’argent des français est engagé pour entretenir son harem et ses conséquences et qu’il a menti à la France entière en faisant passer Valérie Trierweiler pour sa compagne alors qu’il en fréquentait une autre depuis bien des lustres.

 

Là, normal que la presse people s’en fasse l’écho.

 

Concernant la vie privée d’un leader politique dont aucun moyen de l’Etat n’est à priori engagé pour entretenir son compagnon, je ne vois pas trop l’intérêt de dénoncer la relation…

 

Une nuance entre ces deux situations que les militants de gauche ne sont visiblement pas capables de faire.

 

 

Il est un autre détail que je relève également : c’est l’absence de réactions des associations de défense LGBT qui, si le politique visé avait été de gauche, auraient inondé l’AFP de communiqués où elles auraient manifesté leur indignation. Là, rien.

 

 

Un deux poids deux mesures, révélateur de l’emprise qu'ont certains idéaux politiques sur des mouvements dont un grand nombre d’entre eux se disent pourtant être totalement apolitiques.

Source image: http://www.metronews.fr/marseille/marseille-florian-philippot-croit-aux-chances-du-fn-pour-les-municipales-2014/mmie!hcp33pijPTkCI/

Source image: http://www.metronews.fr/marseille/marseille-florian-philippot-croit-aux-chances-du-fn-pour-les-municipales-2014/mmie!hcp33pijPTkCI/

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0