Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est en écoutant ce matin Radio Classique, sur les coups de 7h00, que j’ai eu connaissance de l’info.

 

 

Pour l’année 2014, la construction de logements neufs ne se serait jamais aussi mal portée en France que depuis l’après-guerre. En cause évidemment le contexte fiscal, qui assomme les français, le contexte électoral, notamment avec les municipales, mais aussi et surtout, la loi Duflot, responsable de la fuite des investisseurs, très présents sur le créneau du logement. Certains futurs propriétaires ont également retardé leurs projets de construction, du fait des incertitudes levées par ce texte… Qui n’aura tenu que très peu de temps avant d’être retoqué.

 

 

Est-il nécessaire de rappeler qu’avant la loi Duflot, jamais aucun texte n’avait été retoqué aussi vite, de toute l’histoire de la République ? A priori oui, il vaut mieux le rappeler.

 

 

Est-il nécessaire de rappeler que la loi Duflot nous a été vendue comme une loi dite « à l’ancrage à gauche » ? Oui. Pourquoi ? Parce que cela démontre la nocivité et le terrible décalage de ces lois dictées par les dogmes et une idéologie en totale déphasage avec la réalité.

 

 

Est-il nécessaire de rappeler que les associations de droit au logement sont derrière cette loi ? Oui. Pourquoi ? Parce que ce sont les français qui vont aujourd’hui et demain payer les conséquences du clientélisme de cette majorité.

 

 

Les lois de gauche, hors projets sociétaux, ne font strictement rien avancer. Aux défenseurs des dogmes et de l’idéologie, j’oppose le pragmatisme, le bon sens, mais aussi l’impérative nécessité de satisfaire l’intérêt commun.

 

 

Pendant que la gauche se gaussait d’avoir été à l’origine de l’un des textes des plus nocif de toute l’histoire de la République, la France perdait entre 0,5 et 1 point de croissance. Non vous ne rêvez pas. La croissance 0 du 1er trimestre 2014, suivie d’une récession au 2nd, et d’une timide reprise au 3ème trimestre est la conséquence directe de la loi Duflot.

 

 

Toutes les politiques d’économie qui devront à l’avenir être mises en œuvre, seront en très grande parties issues de ces 2 principaux facteurs : les hausses d’impôts et la loi Duflot… Qui a elle seule a fait perdre une année de croissance à la France.

 

 

La suite semaine prochaine avec une possible mise sous tutelle, qui n’en portera pas forcément le nom, de notre pays par Bruxelles.

 

 

Merci Madame Duflot ! Votre loi dite « à l’ancrage à gauche » on saura s’en rappeler quand il le faudra ! Et dire qu’elle a été placée au Ministère du Logement parce qu’elle était censée être une experte dans le domaine… là j’ai peur !

Qu’elle retourne à l’école ; comme Montebourg !

La construction au plus bas depuis l’après-guerre, conséquence directe de la loi Duflot (dite « à l’ancrage à gauche »)
Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0