Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous rappelez-vous de ces cris d’orfraies et autres mouvements d’indignation collective de la gauche du temps où elle était dans l’opposition à chaque fois qu’une personnalité de droite, ou même l’un de ses proches, était touchée de près ou même de très loin par une affaire, au point même de parfois bafouer le droit à la présomption d’innocence ?

 

 

C’est fini tout ça… Aujourd’hui nous avons à faire à une majorité silencieuse… J’apprécierai qu’elle nous explique pourquoi un tel silence !

 

 

Il y a 8 jours c’est le maire de Carpentras, Francis Adolphe, qui a été placé en garde à vue pour « violences conjugales ». En temps normal, Harlem Désir aurait demandé, si l’élu avait été de droite, de renoncer immédiatement à son mandat, de se mettre à l’écart de sa famille politique et tout ça dans un violent lynchage sur la place publique de l’accusé.

Là, rien. Personne ne moufte.

 

 

Vient ensuite le cas de l’ex Secrétaire d’Etat Thomas Thévenoud.

Tout d’abord on apprend qu’il ne payait pas ses impôts, puis qu’il n’avait pas déclaré son statut d’entrepreneur indépendant, puis qu’il ne payait pas ses loyers de son logement du 5ème arrondissement alors qu’il est Député de Saône et Loire… Et hier on a appris qu’il ne payait pas non plus ses contraventions et qu’il serait victime d’une « phobie administrative ».

Heu… What else ?

Et les 183 € qu'il a mis 2 ans à payer au kiné de ses jumelles c'était quoi ?

 

Dans un pays normal et sous un régime normal, un tel mec aurait quitté toutes ses fonctions d’élu et serait actuellement devant les juges. Un homme avait été condamné à de la prison ferme lors d’une affaire similaire en 2010. Là, toujours rien.

Pour moi il y a un truc qui cloche.

 

 

Hier matin on apprenait que les comptes de campagne de nombreux têtes de listes PS à Marseille pourraient être rejetés, dont notamment Patrick Mennucci, l’ex-Ministre Carlotti ou encore celle qui voulait envoyer l’armée dans les quartiers Nord, Samia Ghali.

 

Des pièces comptables relatives aux comptes de campagnes de ces candidats ont été déposées auprès de la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques avant la fin du délai légal de dépôt. Une version corrigée a été déposée le 10 juin, or aucune modification ne peut être apportée après l’expiration du délai légal et c’est aux candidats d’assumer la responsabilité des données portées aux comptes signés et contrôlés par l’expert-comptable.

Oups !

 

 

Puis hier soir on apprend qu’une enquête préliminaire a été ouverte à Toulouse concernant des passations de marchés à des proches du Secrétaire d'Etat chargé des Anciens Combattants, Kader Arif.

 

A l’heure où je rédige ce billet il est toujours au Gouvernement.

Souvenez-vous de la violence des attaques subies par Georges Tron quelques heures à peine après la révélation de pseudos affaires… Là, rien. Pas un mot. Les donneurs de leçons ont perdu la parole.

 

 

Tout ce que je viens de vous énumérer est sorti en 8 jours à peine.

A ce rythme-là, imaginez un instant de quoi ils seraient capables à raison de 52 semaines par an, sur une durée de 5 ans si toutes les semaines se suivent et se ressemblent…

 

Pendant ce temps-là, le Président de la République joue tranquillement la pleureuse dans une interview au nouvel’Obs… Nul doute que la très vénère saura rapidement trouver les bons mots pour lui répondre…

Source image: http://quoi.info/actualite-politique/2012/02/23/rose-mafia-livre-gerard-dalongeville-ps-henin-beaumont-1125908/

Source image: http://quoi.info/actualite-politique/2012/02/23/rose-mafia-livre-gerard-dalongeville-ps-henin-beaumont-1125908/

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0