Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décidément…

J’en connais un qui doit avoir de sérieux problèmes avec les femmes ! D’ailleurs elles le lui rendent plus bientôt bien…

 

 

Après la saga du mois d’août qu’aura été la sortie du livre de Cécile Duflot, dont les bonnes feuilles avaient fuité dans la presse (comme c’est la règle en période de promo), puis le livre dévastateur de Valérie Trierweiler, voici qu’une revenante oubliée depuis longtemps va à son tour faire parler d’elle !

 

 

Le point commun entre ces 3 femmes ?

Elles ont toutes les 3 côtoyé le pouvoir de très près aux côtés de François Hollande, avant de se faire chacune éjecter. Différemment certes !

 

 

Delphine Batho, ex-Ministre de l’Ecologie du temps de Jean-Marc Ayrault, virée pour l’exemple après l’avoir ouverte (exactement comme le faisaient les autres autour d’elle) un peu trop, aurait à son tour l’intention de publier livre intitulé « Insoumise » le 5 octobre prochain, où elle racontera « comment, au sommet de l'État, règne ouvertement la connivence avec les lobbys et les puissances financières que la gauche était supposée combattre. »

 

 

Ah la vache…

Je ne sais pas comment fait François Hollande pour toutes se les mettre à dos… Nul doute que ce livre va très certainement faire du bruit ; surtout auprès de l’aile gauche du PS qui appartient déjà à l’opposition. Au moins sur le principe ; beaucoup moins dans les faits.

 

Le pauvre…

Les femmes c’est autant sa passion que son malheur… Lui qui leur avait spécifiquement dédié un Ministre et en avait fait sa priorité de campagne, se retrouve aujourd’hui à devoir composer avec les incessants retours de boomerang !

 

 

Pas de bol.

C’est aussi à ça qu’on mesure la grandeur d’un Chef de l’Etat : à tenir bon face au vent même dans les pires tempêtes… Ceci dit je doute qu’il tienne encore trois ans comme ça…

Difficile en tous cas dans l’instant présent d’envisager un quelconque vote de confiance dans les urnes, sachant qu’il y a très peu de chances qu’il accède au 2nd tour… Un 21 avril bis ! Niveau dissolution de l’Assemblée Nationale c’est pareil… La droite refuse, et à juste titre, de gouverner à ses côtés. Marine Le Pen, elle, l’accepte par contre volontiers ! Amusant d’ailleurs puisque ça contredit tout ce qu’elle dénonce depuis des années et qu’elle reproche aux autres de faire. Pas étonnant qu’elle soit si proche de la gauche finalement ; je lui trouve beaucoup de points communs sur ce coup-là !

 

 

Autant dire que « Moi Président » est son propre prisonnier.

S’il démissionne il anéanti le PS. S’il dissout l’Assemblée il est obligé de Gouverner avec l’extrême droite et se met à dos avec le PS.

 

 

Il la voulait la fonction. Maintenant qu’il l’assume !

La mauvaise rentrée (littéraire) de Moi Président
Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0