Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je sais que quelques-uns vont se scandaliser de l’emploi du terme « toutou » et je peux le comprendre, mais avant d’aller plus loin, sachez que je ne fais que reprendre un terme employé par Laurent Fabius en personne lorsqu’il a commenté une initiative prise conjointement par Nicolas Sarkozy et Barack Obama, lorsque le PS était dans l’opposition.

Sinon je ne me permettrai pas…

 

 

Le Premier Ministre irakien a déclaré à des journalistes américains hier à New-York, je cite :

« Aujourd'hui, j'ai reçu des renseignements de Bagdad, où ont été arrêtés certains éléments, laissant penser que des réseaux présents en Irak préparent des attentats. […] Ils projettent des attentats dans les métros de Paris et des Etats-Unis. […] Au vu des détails que j'ai reçus, cela semble crédible. »

 

 

La suite logique à ce remarquable propos, raccourci, du porte-parole de l’Etat Islamique :

« Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen – en particulier les méchants et sales Français – ou un Australien ou un Canadien, ou tout [...] citoyen des pays qui sont entrés dans une coalition contre l'État islamique, alors comptez sur Allah et tuez-le de n'importe quelle manière. »

 

 

Je suis opposé à une intervention française en Irak. Non pas que je sois opposé à une opération visant à rétablir la sécurité des irakiens ainsi que celle des chrétiens d’Irak. Non. Je suis opposé au fait que la France prenne part à des opérations en Irak, pour flatter les Etats-Unis. Ce bourbier n’est pas le nôtre. Dans cette opération la France sert uniquement de caution aux USA.

 

Barack Obama avait besoin d’un petit toutou. Il a trouvé en François Hollande ! Le parfait client… Surtout que les interventions à l’extérieur lui ont souvent été profitables mais celle-ci pourrait bien devenir celle de trop !

 

 

Pour moi il était clair avant même que démarrent les premières frappes françaises que si notre pays prenait part à une intervention en Irak, il en paierait le prix fort. Et ça n’a pas traîné ! Les menaces, la prise d’otage, l’exécution de l’otage et la diffusion sur internet de son exécution… Et maintenant des menaces d’attentats ! On ne va pas me dire que personne dans la majorité n’avait un seul instant imaginé que tout cela puisse se produire ! Moi c’est clairement parce que je m’y attendais que j’étais et suis toujours opposé à l’intervention française en Irak !

 

 

La France est désormais directement menacée.

Du plus vu depuis… Je ne sais pas en fait. Si les français partent travailler en transports en communs, aujourd’hui, demain et les autres jours encore, avec la peur au ventre, c’est le fait de deux hommes : le Président de la République et le Ministre de l’Intérieur.

 

Pourquoi le Président ? Parce qu’il nous a engagé dans un conflit qui n’était pas le nôtre. Pourquoi ? J’aimerai bien le savoir.

 

Pourquoi le Ministre de l’Intérieur ? Parce qu’il a été le premier à dire que s’il n’avait pas été Ministre, il aurait participé aux manifestations pro-Gaza, interdites mais tolérées, dans lesquelles flottait le drapeau de l’Etat Islamique.

Il est responsable une seconde fois parce qu’il est incapable d’assurer la sécurité de nos frontières, surtout quand des djihadistes présumés s’apprêtent à fouler notre sol.

 

Facile de dire qu’on va chasser les djihadistes en Irak, alors qu’on n’est même pas foutu de les suivre à la trace sur notre territoire !

 

 

Inlassablement la gauche répète ses mêmes erreurs et son impuissance chronique à anticiper tout problème…

Source image: http://www.europemaghreb.fr/syrie-hollande-marionnette-de-letranger/

Source image: http://www.europemaghreb.fr/syrie-hollande-marionnette-de-letranger/

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0