Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vache !

Le dernier socialiste avant lui à avoir réussi un tel challenge n’est autre que son  très grand ami Lionel Jospin le 21 avril 2002 !

 

 

Ceci dit, je ne suis guère surpris… Une fois de plus me direz-vous.

Le couperet est tombé. Net. Résultat sans appel.

 

 

D’après un sondage IFOP pour l’hebdo Marianne, si le premier tour de l’élection présidentielle avait lieu maintenant :

- Marine Le Pen récolterait 26% des voix, contre 17,90% en 2012,

- Nicolas Sarkozy récolterait 25% des voix, contre 27,18% en 2012,

- François Hollande récolterait 17% des voix, contre 28,63% en 2012,

- François Bayrou récolterait 12 à 13% des voix, contre 9,13% en 2012,

- Jean-Luc Mélenchon récolterait 10 à 11% des voix, contre 11,11% en 2012,

- Cécile Duflot et EELV récolteraient 3% des voix, contre 2,31% en 2012.

 

 

A noter que le pitoyable score de François Hollande est aussi valable dans l’hypothèse où Manuel Valls se présente à sa place.

 

 

Quel résultat pour le second tour ? Indisponible sur le lien internet de l’article de Marianne.

Peut-on miser sur la constitution d’un « Front Républicain » pour barrer la route au front National ?

 

Rien n’est moins sûr.

Pourquoi ?

 

 

Parce que l’on voit très clairement que François Hollande a perdu 12% de ses électeurs, alors que le Front National en gagne 8%… Je vous fais un dessin ? La migration de l’électorat PS déçu vers les candidats du FN n’est plus à démontrer. Les résultats des différentes élections législatives partielles qui se sont déroulées depuis l’été 2012 le démontrent d’ailleurs.

 

En à peine 27 mois et quasiment arrivé à mi-mandat, François Hollande a réussi à mettre un pays et son économie à plat, à diviser les français comme jamais et cerise sur le gâteau, à confirmer en quelques semaines la position du Front National comme premier parti de France.

 

 

Je disais donc plus haut, rien de surprenant…

La gauche a toujours été le partenaire idéal pour faire progresser l’extrême droite et ainsi encore mieux affaiblir la droite ; Sauf qu’aujourd’hui la détestable machination se retourne contre ses instigateurs…

Source image: La gauche ma tuer

Source image: La gauche ma tuer

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0