Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et la catastrophe n’est toujours pas terminée !

 

 

Dans la majorité quand on fait un texte de loi, on ne le fait pas parce qu’il respire le bon sens et va dans le sens de l’intérêt commun. Non… On pond une daube qui ne satisfait personne, visiblement griffonnée vite fait sur un coin de table juste après l’apéro mais avant le repas, le tout sans qu’il n’y ait eu de réelle concertation digne de ce nom, puis on la brandi comme un trophée histoire de se faire mousser auprès de ses petits camarades de gauche. On vend la merveille ensuite au grand public en usant et abusant à outrance de la sémantique socialiste habituelle, réforme juste, réforme de justice sociale et autres aberrations idéologiques.

 

 

Résultats des courses, à peine quelque mois après l’entrée en application du texte à l’ancrage à gauche, celui-ci est profondément retoqué. On a tendance à oublier que celle qui est à l’origine de la loi ALUR n’est pourtant pas étrangère au milieu de l’immobilier… Il n’empêche qu’en quelques semaines, elle a très certainement réussi à se mettre à dos avec bon nombre de ses ex-confrères, mais également avec les investisseurs !

 

 

Pourtant des investisseurs la France en a besoin…

C’est « Moi Président de la République » d’ailleurs qui s’est récemment trouvé à la limite de devoir les supplier de bien vouloir venir faire des affaires en France. La gauche aurait-elle retourné sa veste et se serait-elle enfin rendu compte que nous avons besoin de ceux qu’elle qualifie de « riches cons » ?

 

Mieux vaut tard que jamais !

 

D’après l’hebdo Le Point, la loi ALUR de Madame Duflot aurait fait chuter d’un tiers les mises en ventes de logements neufs et fait fuir la moitié des investisseurs. Ca se passe de commentaire. Le peu qu’elle ait réussi à faire en 18 mois n’a pas été plus efficace pour l’économie française que la politique pratiquée par la majorité à laquelle elle a appartenu tout ce laps de temps.

 

Rajoutez à cela une lourdeur administrative qui vient enrayer la machine et vous obtenez une quasi paralysie du marché de l’investissement dans le l’immobilier neuf.

Il faut dire que Cécile Duflot n’est pas la seule responsable du marasme dans lequel nous sommes.

 

L’image de la France est actuellement incarnée par un type qui n’inspire confiance à personne ; aussi bien dans son pays qu’à travers le Monde. Sauf peut-être au Mali. Et là encore.

Tant que l’image de notre pays subira un tel préjudice, les choses ne pourront pas aller en s’améliorant.

La loi Duflot, dite à l’ancrage à gauche, a totalement sinistré le marché de l’immobilier
Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0