Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je reconnais avoir beaucoup de mal à cerner la logique socialiste.

Plus précisément, celle de la majorité concernant sa gestion de la crise que traversent actuellement Israël et la Palestine.

 

 

Tout d’abord le 9 juillet dernier le Président de la République se dit dans un communiqué « solidaire » d’Israël. Quelques jours plus tard il prend position, mais sans trop l’afficher, comme il a si bien l’habitude de le faire pour tout et n’importe quoi, pour la Palestine. Ensuite le 14 juillet François Hollande se dit finalement « pour la paix », avant de demander lundi dernier l’arrêt de « la souffrance » pour Gaza.

 

 

Bref… On ne sait plus trop !

Niveau diplomatie ça n’est pas facile de suivre un pays qui change autant de fois d’avis que peut tourner le sens du vent lors une tempête !

 

 

Même cas de figure pour le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Officiellement il a fait interdire la manifestation de samedi dernier mais l’a malgré tout tolérée. Incompréhensible.

 

Dimanche Manuel Valls prend position fermement en affirmant « On ne peut pas importer le conflit du Proche-Orient en France ». Avis que je partage bien évidemment et propos dont je tiens au passage à saluer la très juste fermeté.

 

 

Seul hic, on apprend le lendemain qu’une manifestation pro-Palestine a été autorisée pour aujourd’hui à Paris. Avec tous les risques de débordements que cela comporte et celui qui vous dit qu’il n’y en aura pas vous ment très certainement.

 

 

Simple question…

Comment peut-on un jour défendre Israël et le lendemain autoriser une manif’ pro-Palestine ? Comment peut-on un jour condamner les débordements de samedi à paris et de dimanche à Sarcelles, tout en acceptant le lundi qu’une manifestation pro-Palestine puisse se dérouler le mercredi ? Comment peut-on affirmer être opposé à ce qu’un conflit soit importé sur notre territoire alors qu’à chaque manif’ du genre des propos injurieux du même genre que ceux que l’on peut entendre au Proche-Orient ont émané de la foule ?...

 

 

 

J’ai beaucoup de mal avec cette logique socialiste…

Sauf si bien évidemment il a été accordé le droit de manifester à quelques partis politiques, syndicats et camarades opportunos-électoralistes uniquement pour qu’ils puissent glaner quelques voies dans nos rues, dont on sait parfaitement qu’elles pourraient être profitables à quelques-uns, en particulier lors d’un second tour serré face à la droite ou à l’extrême droite…

 

 

La logique socialiste…

En mars 2006, déferlement de violence place des Invalides, à Paris, à l'isssue d'une manifestation anti-CPE. Crédits photo : Le Figaro

En mars 2006, déferlement de violence place des Invalides, à Paris, à l'isssue d'une manifestation anti-CPE. Crédits photo : Le Figaro

Tag(s) : #Les Ministreries

Partager cet article

Repost 0