Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sortie surprenante du Président de la République dans les colonnes du JDD d’hier ! Ceci dit, avec du recul, on comprend qu’à quelques semaines d’un scrutin Européen qui ne manquera pas de provoquer un véritable séisme politique, toutes les occasions sont bonnes pour tenter de limiter autant que faire se peut le naufrage qui s’annonce !

 

Il faut dire qu’en ce moment dans la majorité, ça ne va pas.

 

Manuel Valls n’est pas populaire.

Sa nomination à Matignon a fait partir les Ministres EELV, alliés opportunaux-électoralistes historiques du PS et il a beaucoup de mal à faire l’unanimité auprès de ses petits camarades du groupe PS à l’Assemblée.

 

La dernière fois que le Chef de l’Etat nous a annoncé un retournement, c’était pour la courbe du chômage. Ce retournement devait d’ailleurs s’opérer avant le 31 décembre dernier et malgré les tentatives de traficotage des chiffres à l’automne, il n’en a rien été.

Pas de bol. Tout le problème des prophéties… C’est qu’il y a des risques pour qu’elles ne se réalisent pas !

 

En fait lorsque François Hollande promet quelque chose, il est plus raisonnable d’envisager le fait qu’il se produise l’exact inverse de ce qu’il avait prédit. Vous serez bien plus proches de la réalité que lui.

 

Le Premier Secrétaire du PS, chargé d’assurer le service après-vente du Gouvernement, nous jure que cette pseudo embellie économique est due aux mesures prisent par ce Gouvernement. Chiche ! Laquelle ou lesquelles plus précisément et dans quelles proportions ? Si tel est réellement le cas il ne trouvera aucun inconvénient à me communiquer les chiffres !

 

 

Autre détail, j’ai découvert ce week-end ce sondage qui crédite Manuel Valls d’une côte de popularité à 64%. L’info est bien évidemment reprise en boucle par un grand nombre de médias ; occasion rêvée pour bien se faire voir par le nouveau Premier Ministre…

Sauf que…

Simple rappel : à l’époque où Jean-Marc Ayrault avait pris ses fonctions de Premier Ministre, il était à 65% d’opinions favorables… Les 64% de Valls n’ont donc rien d’exceptionnel…

 

Comme quoi, il faut vraiment faire très attention à ce qu’on lit et surtout, à la manière dont on l’interprète…

Source image : JDD

Source image : JDD

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0