Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que j’écoutais très tranquillement hier matin la radio, j’ai entendu ce propos surprenant de François Rebsamen, nouveau Ministre du Travail, qui affirmait très sûr de lui : « Concernant le mois d’avril, je ne m’attends pas à une amélioration immédiate, pas non plus à une aggravation significative ».

 

Autrement dit et sans que personne ne semble avoir relevé la subtilité du propos, le Ministre du Travail ne s’attendait pas à ce que les chiffres publiés hier soir annoncent une baisse du chômage. Au contraire, il savait qu’ils allaient être mauvais, tout en tentant de minorer le fait qu’ils aient évolué de 0,74% toutes catégories confondues, celle qu’affectionne tant Laurent Fabius et de +0,47% pour la seule catégorie A, rien que sur un mois.

Le chômage progresse de 4% en un an mais Rebsamen ne voit aucune « aggravation significative ».

Catastrophique.

Comment un Ministre du Travail digne de ce nom peut-il dire de cette brusque accélération de la progression du chômage qu’il ne s’agit d’aucune « aggravation significative » ? A croire que c’est une tradition au PS de ne pas être capable d’analyser correctement ce que disent tous les mois les stat’ de la DARES ! Michel Sapin en son temps était systématiquement à côté de la plaque et les récents évènements n’ont pour l’instant ouvert les yeux à personne dans la majorité !

 

La situation est d’autant plus grave ce mois-ci que le chômage des jeunes repart à la hausse… Alors qu’il y a à peine quelques mois, on nous vendait l’inversion de la courbe… Plus personne non plus pour travestir la réalité des « emplois d’avenir » ? Visiblement non…

Evolution du chômage depuis l'élection de François Hollande, en %

Evolution du chômage depuis l'élection de François Hollande, en %

Sur un an le chômage des hommes progresse de +5% et de +0,87% rien que sur un mois. Celui des femmes progresse de +3,46% sur 12 mois et de +0,6% sur un mois. Sur un an, le nombre de chômeurs inscrits depuis un an ou plus sur les listes de Pôle Emploi a progressé de +10,47%. François Rebsamen ne voit dans ces chiffres aucune « aggravation significative ». Chacun jugera.

 

 

Sur un an, les sorties des listes de Pôle Emploi ont progressé de +7,7%, mais sont en légère baisse sur un mois. Chiffre pas assez significatif pour être parlant.

Nombre de radiations des listes de Pôle Emploi

Nombre de radiations des listes de Pôle Emploi

Entre Michel Sapin, Ministre des Finances qui nous dit qu’une croissance nulle « ce n’est pas grave », un Ministre du Travail qui nous dit qu’une hausse de + 0,74% du chômage rien que sur un mois n’est en aucun cas une « aggravation significative » et un Président de la République qui nous annonce que le retournement économique est là, quelques jours avant les sorties de Resbamen et de Sapin que je cite, je ne sais pas où on va mais ce qui est certain c’est qu’on y fonce en accélérant, tout en klaxonnant pour qu’on nous dégage le passage !

 

Dernier détail...

Tant que le chômage continuera de progresser de mois en mois, cela signifiera que chaque mois nous pulvérisons un nouveau record historique du nombre de demandeurs d'emploi...

Tag(s) : #Casseroles du PS et de la gauche

Partager cet article

Repost 0