Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Est-ce vraiment une surprise ? Non…

Ces dernières semaines vous avez beau discuter avec n’importe qui, qui exerce n’importe quel métier dans n’importe quelle région de France, vous entendrez systématiquement le même discours. Le pays continue de s’enfoncer dans la crise et son économie s’écroule.

 

Hier la statistique est venue accréditer cette thèse du puissant coup de frein que subit actuellement l’économie française.

 

Il s’avère qu’au premier trimestre de l’année 2014, la zone euro a enregistré sa croissance trimestrielle la plus forte depuis trois ans, sauf en France, pays rebaptisé depuis « l’homme malade de l’Europe ».

 

Tous ceux qui hier accusaient l’Europe et surtout l’euro d’être responsable de nos déboires peuvent aller se rhabiller ! A monnaie identique, nos voisins allemands, belges, italiens, et j’en passe réussissent très largement mieux que nous. Cherchez ce qui cloche !

 

Il faut dire que la France n’est pas non plus aidée par ses dirigeants politiques ; la plupart d’entre eux étant des novices, font parfois preuve d’une méconnaissance affligeante des dossiers dont ils essaient pourtant de nous faire croire qu’ils les maitrisent.

 

La dernière en date, la Ministre du Logement, Sylvia Pinel. Une catastrophe.

 

Pour relancer la construction et redonner du pouvoir d’achat aux français, elle veut simplifier les normes tout en imposant des remises aux normes. Logique.

 

Imposer des remises aux normes après les avoir pourtant simplifiées, reviendrait à imposer aux français, aux collectivités, aux copropriétés, etc, d’engager des travaux, ce qui inévitablement impliquera des frais qui impacteront sur le pouvoir d’achat des ménages. Logique.

La reprise est là... Sauf en France !

Il y a aussi la loi SRU et les 20 à 25% de logements sociaux.

Sauf qu’augmenter le parc social dans les villes c’est diminuer le foncier disponible pour ceux qui souhaitent accéder à la propriété et ainsi contribuer à faire gonfler les prix de l’immobilier.

Efficace pour le pouvoir d’achat n’est-ce pas ?

 

La Ministre nous promet également les 500 000 logements sociaux inscrits dans le programme de campagne de François Hollande. Sauf que depuis l’arrivée aux affaires de cette majorité, les chantiers de construction et de rénovation de logements sociaux sont au point mort.

 

C’est vous dire si la vision qu’a la Ministre du Logement au sujet des moyens à mettre en œuvre pour relancer « la construction et redonner du pouvoir d’achat aux français » est en phase avec la réalité.

 

Le secteur du bâtiment se porte extrêmement mal ; les campagnes de rénovations et d’améliorations énergétiques de l’habitat social n’ont jamais été aussi inexistantes qu’aujourd’hui ; le comble sachant qu’il y a eu pendant 2 ans des écologistes dans la majorité !

 

Bon nombre d’entrepreneur du BTP ont des carnets des commandes vides. Là où la crise a déjà fait son œuvre les années précédentes, elle ne commence qu’aujourd’hui à produire ses effets dans le secteur du bâtiment et si l’économie ne redémarre pas dès aujourd’hui, c’est 2 à 3 années de suppressions d’emplois auxquelles il va falloir se préparer !

 

 

Alors les incantations et autres bons sentiments de Madame la Ministre… Merci mais non merci ; je préfère parler à une professionnelle d’un domaine plutôt qu’à quelqu’un qui a toujours vécu d’argent public sans n’avoir jamais eu à se soucier de savoir si elle aurait toujours les moyens demain de s’acheter de quoi bouffer. Puis bon… On a vu ce que ça a donné lorsque ses autres collègues avant elle ont repris les propos du Chef de l’Etat : catastrophe.

 

 

Tag(s) : #Ce que j'en pense...

Partager cet article

Repost 0