Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il n’est de secret pour absolument personne que le Président de la République et son Chef de Gouvernement tranchent ensemble sur les perspectives économiques retenues et grâce auxquelles ils préparent leurs budgets.

 

François Hollande, alors qu’il n’était encore que candidat à l’élection présidentielle, avait fait un certain nombre de prophéties sur le sujet qu’il répertoriait d’ailleurs dans un tableau en toute fin du ce fascicule qu’il présentait comme un programme de campagne, au doux nom de « 60 engagements pour la France ».

 

Depuis l’arrivée aux affaires de cette majorité issue du Parti Socialiste, absolument aucune des prophéties de « Moi Président » ne s’est révélée exacte. Aucune. Au contraire. Comme à chaque fois, il s’est produit l’exact inverse de ce qu’il avait promis.

 

Durant de nombreux mois Pierre Moscovici, Laurent Fabius, Michel Sapin, Najat Vallaud-Belkacem et tant d’autres encore n’ont eu de cesse de nous répéter que les projections de croissance et de déficit public pour la France faites par le FMI, Bruxelles et j’en passe, étaient fausses… Malheureusement, il s’est systématiquement avéré qu’au final, c’étaient eux qui avaient tort…

 

On retrouve du côté des initiatives politiques d’autres pays performant, exactement le même raisonnement… C’est l’Allemagne qui se trompe… Alors qu’elle approche les 5% de chômage… Les USA font fausse route, alors que leur niveau de chômage est au plus bas depuis 5 ans… Et que le nôtre est le plus haut qu’il n’ait jamais été donné d’enregistrer…

 

La politique Européenne est mauvaise, parce que majoritairement votée par un Parlement Européen à droite, alors que l’économie du vieux continent repart et que celle de la France n’arrête plus de sombrer… Encore une fois, cherchez qui se fait erreur…

 

Ils vous diront bien évidemment que lorsqu’ils sont arrivés aux affaires, ils ont découvert un pays en mauvais état…. Comprenez-les… Il fallait au moins ça après avoir passé 10 années dans l’opposition ! C’était pourtant pas faute d’avoir placé un socialiste à la tête de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale !

 

Bref…

Autant d’incohérences avec lesquelles ils pensent qu’ils réussiront une fois de plus à nous duper.

 

Bruxelles a revu à la hausse la prévision du déficit public français pour 2014, bien au-delà des 3% annoncés par Manuel Valls et Michel Sapin… Idem pour la croissance… remarquez… Vu l’incapacité de Sapin à y avoir juste pendant 24 mois sur les chiffres du chômage, il était évident qu’il n’y verrait pas plus clair pour le reste !

 

Face à tant de ratés il apparait désormais plus que logique qu’à l’heure où le Président de la République tente le pari de la reprise, qu’il profite de la popularité de son nouveau Premier Ministre (de cohabitation) pour tenter de rebondir politiquement…

 

 

Sauf que statistiquement la situation ne peut que s’améliorer puisqu’elle s’améliore un peu partout… A « Moi président » d’essayer maintenant de vous convaincre que c’est grâce à lui…

Source image: RMC

Source image: RMC

Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0