Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est bien connu : la France ne paie pas de rançons pour faire libérer ses otages… Tout du moins, c’est ce qu’on essaie de faire croire aux français, en France. Ailleurs dans le monde, c’est-à-dire au-delà de nos simples frontières, là où la presse est un peu moins aux ordres, la vérité est moins difficile à écrire et à entendre.

 

Bien souvent, ça n’est pas l’Etat lui-même qui paie directement les ravisseurs.

Il est en contact avec des intermédiaires qui eux se chargent de payer en échange bien évidemment de contreparties offertes gracieusement pas l’Etat français, que le simple contribuable compensera sans même le savoir. Remarquez, il vaut mieux.

 

Un peuple trop éduqué risquerait d’être fort contraignant.

 

Voilà maintenant des années qu’après chaque libération d’otages revient cette question de la rançon, versée ou non aux ravisseurs. Nous en France on n’en paie pas. D’ailleurs ces 18 millions qu’aurait payé la France ne sont pas une rançon. Non… Ce sont de simples indemnités de séjours ! Réfléchissez… Quatre otages retenus depuis 10 mois, ça métrite au moins une compensation à hauteur de 15 000 €/jour/otage…

 

Ca fait cher payé sachant que les derniers en date n’ont pas toujours mangé à leur faim, n’ont pas souvent vu la lumière du jour et n’ont pas forcément eu l’occasion de dormir dans un quatre étoiles, de bénéficier d’un SPA, d’un mini-golf et autres privilèges accessibles à ceux qui ont les moyens de payer un hébergement ce prix là…

 

Simple question…

Quand va-t-on arrêter de nous prendre pour des…………

Voilà des mois que l’on dénigre l’Allemagne… Pourtant elle s’en sort mieux que nous… Et si c’était nous qui faisions fausse route ?...

Otages : la France ne paie pas de rançons. Elle rembourse simplement les frais de séjours ?
Tag(s) : #Les Hollanderies

Partager cet article

Repost 0